soleil

Pot Rando'Club   à Perpignan - Randonnées, Raquettes ...

Nous sommes le mardi 16 juillet 2024    Nous fêtons les : Carmen - Elvire - ND Mt Carmel -   Demain : Arlette - Carole - Caroline - Charline - Charlotte - Marcelline - Victoria -

Pot Randos Club

Image aléatoire

Venez nous rejoindre pour randonner en toutes saisons dans nos belles Pyrénées (Pyrénées-Orientales, Aude, Ariège, Catalogne...)
Deux niveaux sont proposés :

  • Groupe montagnards : 6 à  8 heures de marche, dénivelé positif d'environ 1000 mètres. Raquettes / crampons en période hivernale.
  • Groupe randonneurs : 4 à  6 heures de marche, dénivelé de 100 à  400 mètres, avec souvent une grillade proposée sur aire aménagée en période autorisée lors de la pause méridienne.

Ces randonnées se pratiquent le dimanche et parfois sur le weekend avec bivouac, refuge ou gîte.
Vous pouvez consulter le programme du semestre en cliquant sur la rubrique "Programme" en haut de la page.

!Pour participer à  une première sortie, veuillez préalablement prendre contact avec l'organisateur de la randonnée .

Didier 06 45 67 54 42 - Jean-François 06 20 40 63 05 - Guillaume 06 89 62 03 00
Cathy 06 52 14 10 16 Jean 06 63 80 33 35
Daniel 06 67 39 17 10 Dominique06 35 31 37 54

Ensuite, il vous suffira de vous rendre sur le lieu de rendez vous à  l'heure indiquée, en principe sur le parking de la piscine du Moulin à  Vent à  Perpignan.
Vous choisirez alors soit, à  titre d'essai, de ne prendre que l'assurance/participation à  cette randonnée (3 euros), soit de souscrire directement à  la cotisation annuelle incluant la licence (35 euros)
Dans les deux cas un certificat médical de non contre-indication à la pratique de la randonnée est exigé.
Pour nous rendre sur le lieu de départ de la rando, nous pratiquons habituellement le covoiturage.


Liens : Chants d'oiseaux - Guide de la Nature - Flore - FSGT - Généalogie catalane partielle -
Pages Infos : 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57

le dimanche 15 décembre 2013 premières "raquettes" au Mont Llaret

image Ciel bleu, soleil, neige et bonne ambiance étaient au rendez-vous pour cette première randonnée en raquettes de la saison au départ du Pla des Avellans. Passés les quelques virages de l’Accordéon nous avons quitté la route des Bouillouses pour entamer la montée au travers les pins de la forêt domaniale de Barrès. Arrivés en crête, s’est alors ouvert devant nous la haute vallée de l’Aude, fin ruisseau figé par le gel, né quelques centaines de mètres en amont dans le lac qui porte son nom et que nous avons contourné par le sud sans difficulté.
Après une petite pose photo et amandes grillées, nous nous sommes ensuite dirigés vers le nord-ouest pour surprendre le Llaret par son versant sauvage, loin des affaires mercantiles des pistes finement damées.
Nous y avons partagé le repas face au soleil avant de redescendre tout schuss sur le lac gelé. Après une photo de famille au beau milieu de cette étendue de glace nous avons retrouvé l’itinéraire du matin pour revenir tranquillement aux voitures.
les photos sont consultables dans la rubrique "photos"

 

Le samedi 07 décembre 2013 c'était la soirée de fin d'année du POT

image Au restaurant Le mas des Olivettes à Montauriol

les photos sont consultables dans la rubrique photos



 

le dimanche 1er décembre 2013 La Tour de Goa

image Le départ s'est effectué de Corneilla de Conflent, premier village de la vallée du Cady. La première montée vers la Serra nous a mené au dolmen de Cobartorat à partir duquel nous avons suivi la crête. A peine dépassé la hauteur de Fuilla de Baix nous avons fait une petite pause à l’église pré romane de St Clément de la Serra. Passé le col de Sahorre, la montée devenait alors régulière mais sans grande difficulté. Seule la montée finale à la tour de Goa a été plus soutenue pour une récompense bien méritée avec des panoramas enneigés sur le Canigou, les vallées et sur l’abbaye de St Martin. Après le repas fraternel, la descente a été douce jusqu’au pic de la Pena puis plus glissante et rapide jusqu’à Vernet-les-Bains. Après quelques hectomètres de plat qui nous ont menés à l’ancien centre équestre nous avons retrouvé le flanc de la Serra pour regagner Cornellà-de-Conflent.
les photos sont consultables dans la rubrique photos

 

Le dimanche 24 novembre 2013, Saint Martin d’Albère - Pic Neulos

image En partant de St Martin d’Albère nous avons suivi les traces anciennes du berger Manel.
Manel fut un ami de la montagne, de ses arbres, de ses sources, qu’il entoura sa vie durant, de ses soins désintéressés. Manel était un simple berger, qui comprenait mieux que bien des savants, la nature qu’il ne cessait de contempler depuis ses premières années.
Alors, il acheta des jeunes plants d’arbres, frênes, pins, épicéas, qu’il planta aux abords de sa fontaine « La reina de les Fonts » (voir photos).
la suite de cette épopée nous a été contée le long du sentier que nous avons fait ensemble.

Météo superbe : un vent à plus de 100 km heure qui a fait un boucan d'enfer toute la journée.
Nos pas nous ont ensuite conduit au col del Forcat et de là nous sommes montés, pour les moins usés par le vent, au pic Néoulos, le roi des Albères (1256 m).
Paysages magnifiques sous la neige, lutte effrénée contre le vent, autant de dépaysement !

Puis la descente tantôt dans une hêtraie, tantôt sur piste jusqu'au Chalet des Albères.
Après la rigueur de climat, la chaleur d'un agréable repas (galtes de porc entre autre). Très bonne ambiance !
Et puis le retour aux frimas, pendant une heure jusqu'aux véhicules.

les photos sont disponibles sur le site : http://potrandos.fr

 

le dimanche 17 novembre 2013 Roquefort des Corbières tombe à l'eau...

image les trombes d'eau qui se sont abattues ce dimanche ont eu raison de notre envie d'aller gambader...mais ce n'est que partie remise car cette sortie est reprogrammée le 20 avril 2014heureux

 

le 10 novembre 2013 Roca Fumada, Tartera et Font Freda au départ de Jujols

image En raison du vent fort de nord-ouest dépassant les 100 km/h, nous avons décidé de ne pas nous exposer sur les crêtes du Bugarach. Ce sommet est en effet invivable les jours de tramontane...
La randonnée de remplacement proposée au départ de Jujols nous a permis d'évoluer plus à l'abri du vent. Le parcours en boucle, avec une vue imprenable sur le Canigo nous a conduit par la Roca Fumada, les carrières de marbre rouge, la bergerie du Peiro jusqu'au refuge de Fontfreda où nous avons déjeuné avant de redescendre par le col Diagre.
les photos sont consultables dans la rubrique photos

 

Le dimanche 3 novembre 2013, le pic de Montoulier de Périllos

image Un peu d’histoire…
A la fin du XIème siècle le site appelé Perellos possédait un château autour duquel s’est constitué un village. Le seigneur local -Jacques Séguier de Perellos- était vassal du comte de Roussillon...
et vous avez bien écouté la suite lors de la rando ...
les photos sont consultables dans la rubrique photos

 

les samedi 26 et dimanche 27 octobre Le Madres - Les lacs de Nohèdes et d'Evol

image C’est un concept peu fréquent et 100% réussi que nous a proposé le POT ce weekend avec sa randonnée "deux en un". Le samedi, un premier groupe est monté au refuge de la Perdrix pour passer une soirée comme on les aime, près du poêle dans une ambiance chaleureuse. Puis le dimanche, montée au Madres et retour au refuge par le sentier de pays pour y retrouver le deuxième groupe parti de la plaine tôt le matin. Tous réunis, nous avons déjeuné sur ce belvédère ensoleillé dominant ces « gorgs » splendides et profonds que sont l’Estellat et le Negre avant de redescendre au travers la forêt parée de ses couleurs automnales...
les photos sont consultables dans la rubrique photos

 

Le Pic de Bugarach RANDONNEE REPORTEE

image Durée : 5 h 30
Dénivelé : 900 m
Difficulté : 45 min d’escalade facile
Conditions : licence 35 euros ou assurance journalière 3 euros
Repas : tiré du sac
Départ : 7h de la piscine du Moulin à Vent
Le départ se situe au parking du gite de la Bastide accessible à partir de la route de Saint Paul de Fenouillet à Bugarach après l’embranchement de Camps-sur-l’Agly.
Après une dizaine de minutes de marche sur la piste, on prend à gauche le chemin balisé vers le col d’Echines. La piste serpente entre les hêtres, les chênes et les buis. Une heure plus tard, on arrive au col sur la crête qui s’étire jusqu’au pic de Bugarach. La vue est très panoramique sur la mer et le Roussillon, suivis des piémonts et du Canigou, des Fenouillèdes jusqu’aux sommets ariégeois. On suit la crête en direction du pic qui se détache dans sa majesté (balises jaunes).
Après un petit col boisé, la pente devient plus raide et, après une goulotte équipée d’une corde fixe, un passage plus délicat demande à se servir des mains pour progresser (marches évidentes mais sensation de vide).
Le sentier se détourne ensuite de la ligne de crête pour rejoindre le sommet où nous pourrons pique-niquer si le temps le permet. Par vent violent, des abris sont accessibles en contrebas aux premiers arbres et rochers. La vue vers le nord est appréciable par temps clair (Corbières, Cabardès, Montagne Noire…).
La descente s’effectue parmi les buis par le versant nord de la montagne, surplombant le village de Bugarach jusqu’au col de Linas en bordure de la départementale.
Là, une piste à droite nous ramène au départ en passant devant une belle ferme entourée de ses champs, de son potager, de son poulailler, de ses pâtures…. Un petit paradis tourné vers le soleil levant.

 

Le dimanche 20 octobre 2013 Le terroir de Banyuls sur mer

image
Ici sur un lieu chargé d’histoire se conjuguent l’art sculptural de Maillol, la biologie marine du Laboratoire d’Arago et l’un des meilleurs vins de France produits par des vignerons d’exception.
A Banyuls, où la vigne est reine, ce qui frappe le visiteur ce sont les coteaux pentus et morcelés par des terrasses («feixes ») où toute mécanisation est impossible. Et aussi les murettes, entrecoupées par les canaux d’évacuations pluviales (« agulles ») selon un schéma dit « peus de gall » (pattes de coq). Ce qui confère au viticulteur sculpteur un statut spécial dans la corporation. Chaque jour le vigneron a appris à domestiquer davantage cette liane vivace qu’est la vigne afin d’enrichir nos verres de tous les arômes. Leurs vignes, depuis toujours, sont l’objet de soins particuliers, constants et si leur vin est l’un des meilleurs du Roussillon, c’est un juste retour des choses...
les photos sont consultables dans la rubrique photos

 

version php = 8.1.29    Administration  -  site créé par Denis Lambert, à Perpignan. Pour tout renseignement, contactez Villa Flore
Nb total de visiteurs: 263201 Nb de visiteurs aujourdhui: 67 Nb visiteurs connectés: 1 - Referencement Google On n'hérite pas de la terre de ses parents ... On l'emprunte à ses enfants (Saint-Exupéry) ... Protégeons la ...