soleil

Pot-Rando'club à Perpignan,

Nous sommes le vendredi 18 octobre 2019

le Pot-Rando, amicale de randonneurs.

Image aléatoire

Le POT Rando est une association de randonneurs épris de nature.
Il est composé de deux sections proposant chacune un niveau de difficultés différent. Les randonnées ont lieu généralement le dimanche ou le weekend sur tous les massifs du département, dans l'Aude, l'Ariège ou en Catalogne et plus exceptionnellement dans les Pyrénées centrales et au-delà...


- 1er groupe : sorties conviviales accessibles à tous, de 4 à 5 heures de marche.
Une place importante est laissée à l'histoire locale.
Les pauses et le repas de midi (avec grillade la plupart du temps) ne sont pas négligés.
Le départ est fixé habituellement entre 8h30 et 9h00.



- 2ème groupe : Sorties plus physiques, de 5 à 8 heures de marche.
En période d'hiver, parcours en raquettes quand l'enneigement le permet.
Parfois sorties sur deux jours avec nuit en refuge, en gîte ou en bivouac. Dans ce cas, ceux qui le souhaitent peuvent généralement rejoindre le groupe le dimanche matin.
Départ vers 7h00

Chacun des sept organisateurs propose à tour de rôle une randonnée originale sortant des "sentiers battus".
La participation aux sorties implique soit l'adhésion annuelle au club incluant la licence (35 €), soit, dans un premier temps, l'assurance journalière de 3 € (Carte d'initiative Populaire).
Sauf exception, le rassemblement pour le départ a lieu à la piscine du Moulin à Vent. Il est possible de covoiturer.
S'il le souhaite, chaque adhérent ou visiteur reçoit par courriel le programme de la prochaine sortie, avec l’indication de son degré de difficulté, du temps de marche, du dénivelé...
Pour une première participation, il est souhaitable de contacter l'organisateur de la sortie...

pour toute précision complémentaire n'hésitez pas à contacter l'un des organisateurs:



Didier : 06 45 67 54 42 - Jean-François : 06 20 40 63 05 - Guillaume : 06 89 62 03 00 - Jean : 06 63 80 33 35
Cathy : 06 52 14 10 16 - Daniel : 06 67 39 17 10 - Jean-Paul : 06 29 99 45 28

contact : Pot-Randos

Liens : Guide de la Nature - Flore - FSGT -
Pages Infos : 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76

les 21 et 22 février 2015 – Le Pic Fourcat*** (1929 m) depuis Comus en raquettes

image Il est toujours heureux de constater qu’il existe encore à côté de nos plaines roussillonnaises des petits coins de montagne, encore sauvages et préservés. En voici l’un d’eux, au confins de l’Aude et au tout début de l’Ariège. Cette position géographique singulière a certainement contribué à préserver la beauté de ces lieux.
Avec des paysages variés, et des points de vue larges, nous aurons tous les ingrédients pour une randonnée raquettes. Nous commencerons par une douce montée dans la forêt du bois de Font Frède jusqu’au Col de la Gardie, puis contournerons les barres du Rocher de Scaramus , avec une dernière bonne grimpette puis c’est l’arrivée au Pic Fourcat et sa vue à 360°. La descente, par le hameau en ruines de l’Ourza nous ramènera à Comus.
les photos sont consultables

 

le Dimanche le 8 février 2015 Sant Esteve de Campilles**

image Villefranche de Conflent un verrou entre le Roussillon et la Cerdagne
C’est vers l’an 1090 que la ville a été fondée selon une charte rédigée par le comte de Cerdagne Guillem Ramon. Elle est judicieusement bâtie au débouché des vallées de Cornellà et de Fuillà, à l’endroit où la vallée de la Têt est enserrée entre deux parois quasiment abruptes. Un lieu stratégique de première importance et le chemin montant vers le haut Conflent se confondait longtemps avec la rue principale de la ville.
Le village se nomme Villa Libera ou encore Villa Francha ce qui signifie que les habitants sont exonérés de toute servitude.
Au XIIIe siècle de ville comtale elle passe ville royale, voyant encore augmenter ses privilèges et par conséquent sa population. Vers 1350, devenue la capitale de la Viguerie du Conflent, elle compte 341 feux soit 1500 personnes environ, un record qui ne sera pas égalé...

 

Le Dimanche le 25 janvier 2015 Sant Nazari de Barbadell *

image Haut-lieu de la pêche et de la nectarine, Bouleternère, dont le majestueux donjon domine la plaine, est riche d’un passé historique dont il reste de beaux vestiges.
En l’an 942, « Bula » était le nom que portaient deux lieux habités voisins, le Bouleternère et Boule d’Amont d’aujourd’hui. Encore en 1008, on retrouve cette particularité qui cessera en 1020. « Bula » deviendra ici « Bula Superana » puis Bula de Conflenteri » en 1245 ou encore « Bula de Terranera » en 1303. Ce ne sera qu’en 1632 que la graphie définitive « Bulaternera » sera adoptée...
...A 3 km environ, en direction du prieuré de Serrabona, se trouve la chapelle Sant Nazari de Barbadell. Elle apparaît dans l’acte de consécration le 25 octobre 1151 de l’église augustine Sainte Marie de Serrabona en tant que dépendance...
les photos sont consultables

 

le dimanche 18 janvier 2015 - Sortie raquettes au Turó del Castellà*** 2421m

image Nous démarrerons du Pla des Avellans, parking d’hiver de la route du lac des Bouillouses que nous suivrons sur quatre kilomètres. Arrivés aux Bones Hores, nous utiliserons un passage inédit au travers de la forêt pour atteindre l’Estany de les Dugues, puis celui de Castellà. Par sa crête nord-ouest nous nous élèverons alors sur cette éminence dominant les lacs supérieurs. Le panorama époustouflant sur le massif du Carlit tout proche sera une récompense bien méritée, tout autant que le repas que nous partagerons à l’abri avant de redescendre sur nos traces ou bien, selon l’enneigement, en circuit par le talweg situé plus à l’est…
les photos sont consultables

 

le dimanche 11 janvier 2015 ANSIGNAN

image
Si la légende est une facette majeure de la mémoire collective, son sens originel est souvent difficile à saisir. Une certitude cependant : le seul fait qu’elle se soit maintenue à travers les siècles, sans support écrit, par la seule intervention de la bouche à oreille, prouve son intérêt.
Les collectivités humaines ont ainsi préservé un savoir qu’elles nous transmettent aujourd’hui. Saurons-nous appréhender le sens du message qu’elles véhiculent depuis la nuit des temps ?
Les anciens du village d’Ansignan, au cœur des Fenouillèdes nous ont transmis cette légende étonnante évoquant la construction du fameux aqueduc, la reine Sémiramis et les jardins suspendus de Babylone…
Le pont aqueduc d’Ansignan est une curiosité architecturale qui a fait couler beaucoup d’encre, sans qu’on puisse déterminer avec précision ce qui justifia la construction en ce lieu d’un ouvrage de 170 mètres de long…

 

Pages Infos : 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76
haut de page
version php = 7.2.23    Administration  -  site créé par Denis Lambert, à Perpignan. Pour tout renseignement, contactez Villa Flore
Nb total de visiteurs: 61738 Nb de visiteurs aujourdhui: 5 Nb visiteurs connectés: 1
On n'hérite pas de la terre de ses parents ... On l'emprunte à ses enfants (Saint-Exupéry) ... Protégeons la ...