soleil

Pot Rando'Club   à Perpignan - Randonnées, Raquettes ...

Nous sommes le mardi 16 juillet 2024    Nous fêtons les : Carmen - Elvire - ND Mt Carmel -   Demain : Arlette - Carole - Caroline - Charline - Charlotte - Marcelline - Victoria -

Pot Randos Club

Image aléatoire

Venez nous rejoindre pour randonner en toutes saisons dans nos belles Pyrénées (Pyrénées-Orientales, Aude, Ariège, Catalogne...)
Deux niveaux sont proposés :

  • Groupe montagnards : 6 à  8 heures de marche, dénivelé positif d'environ 1000 mètres. Raquettes / crampons en période hivernale.
  • Groupe randonneurs : 4 à  6 heures de marche, dénivelé de 100 à  400 mètres, avec souvent une grillade proposée sur aire aménagée en période autorisée lors de la pause méridienne.

Ces randonnées se pratiquent le dimanche et parfois sur le weekend avec bivouac, refuge ou gîte.
Vous pouvez consulter le programme du semestre en cliquant sur la rubrique "Programme" en haut de la page.

!Pour participer à  une première sortie, veuillez préalablement prendre contact avec l'organisateur de la randonnée .

Didier 06 45 67 54 42 - Jean-François 06 20 40 63 05 - Guillaume 06 89 62 03 00
Cathy 06 52 14 10 16 Jean 06 63 80 33 35
Daniel 06 67 39 17 10 Dominique06 35 31 37 54

Ensuite, il vous suffira de vous rendre sur le lieu de rendez vous à  l'heure indiquée, en principe sur le parking de la piscine du Moulin à  Vent à  Perpignan.
Vous choisirez alors soit, à  titre d'essai, de ne prendre que l'assurance/participation à  cette randonnée (3 euros), soit de souscrire directement à  la cotisation annuelle incluant la licence (35 euros)
Dans les deux cas un certificat médical de non contre-indication à la pratique de la randonnée est exigé.
Pour nous rendre sur le lieu de départ de la rando, nous pratiquons habituellement le covoiturage.


Liens : Chants d'oiseaux - Guide de la Nature - Flore - FSGT - Généalogie catalane partielle -
Pages Infos : 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57

les 5 et 6 septembre 2015 Le Canigo*** (2784m) depuis Prat Cabrera

image Samedi, l’approche se fera en auto par la piste forestière du Llech qui mène au refuge des Cortalets. Après avoir parcouru une quinzaine de kilomètres depuis Villerach, nous stationnerons au Prat Cabrera. C’est ici que nous nous installerons pour la nuit.
Le lendemain, une première grimpette d’une dizaine de minutes à travers la forêt nous permettra de rejoindre le Ras où nous croiserons le GR10 en direction du Balcon du Canigó. C’est par sa variante que nous entamerons alors la montée vers le sud-ouest. Abandonnant le balisage, nous continuerons sur la crête qui nous conduira directement sur le Barbet. Après une légère descente par la Portella de Valmanya qui nous offrira une vue imprenable sur la vallée du Cady, nous trouverons le sentier venant de Mariailles. Nous serons alors en vue de la cheminée toute proche que nous gravirons allègrement pour se hisser enfin au sommet.
La descente se fera par l’itinéraire classique jusqu’au refuge des Cortalets où nous retrouverons la variante passant par l’épave de l’avion qui nous permettra de boucler par l’itinéraire du matin.
les photos de Daniel sont consultables

 

Samedi 29 et dimanche 30 août 2015, le Pic Péric (2810 m) par la vallée de Lladure

image Les lacs des Camporells sont de magnifiques perles bleues alanguies au cœur d’un bassin dominé par le Péric et la Montanyeta.
Beaucoup de chemins mènent au Péric mais un des plus originaux est de passer par le célébre « Salt del porc » qui dans la foulée nous pousse rapidement sur un des fleurons de Pyrénées catalanes, le petit et le grand Péric.
les photos de Gilles sont consultables

 

Le 13 juillet en soirée, rando de nuit et belle étoile*

image Pour sa neuvième édition et pour clore son programme du premier semestre, le POT propose sa traditionnelle nuit du "14 juillet à la belle étoile ". Cette année, « remake » sur l’Albère maritime. Dès la nuit tombée, depuis le Puig de Sallfort où nous dresserons le camp, nous pourrons admirer à nos pieds la plaine scintillante et les feux d’artifice éclatant simultanément aux quatre coins du Roussillon.
Au matin, il est prévu d’aller rendre visite à la rafraichissante cascade de la Maçana. Chacun sera libre ensuite de choisir son programme: balader un peu dans la forêt et rentrer ou ensemble aller faire un plouf dans la grande bleue …
vous pouvez visionner les photos...

 

Le dimanche 5 juillet 2015 La Serra del Roc Negre*** 2714m (avec possibilité de gîte)

image Ne le cachons pas, cette randonnée, si nous parcourons toute la crête, si nous allons jusqu’au Puig Del Roc Nègre, nécessite de bonnes qualités physiques. Après le Pic Gallinasse (2461m), le groupe décidera s’il tient à poursuivre, et jusqu’où… Une randonnée à la carte ; une fois n’est pas coutume.
Cette crête (Puig Del Pel de ca 2105m ; Cincreus 2302m ; Pic Gallinasse 2461m ; Serra Del Roc Nègre ; Puig Del Roc Nègre 2714m) offre une vue superbe sur les alentours. De la forêt, nous passerons à la roche nue et découpée. Un univers minéral qui se marie parfaitement avec le ciel bleu de nos contrées ; une envie de tutoyer la voûte céleste, pendant que les pieds se cramponnent au sol. Le regard au loin, vers d’autres crêtes, d’autres sommets, d’autres envies. Une invitation à l’effort physique et à la pensée vagabonde.

vous pouvez visionner les photos...

 

Le samedi 20 et dimanche 21 juin 2015 El Puig de Raco Gros***(*) Bivouac

image La rando qui nous est proposée démarre de la retenue d’Aixeques (Bonne nouvelle, la piste qui y mène a été refaite) Nous prendrons dans un premier temps, via le refuge de l’Orri, le chemin du Coll d’en Bernat que nous quitterons après environ une heure de marche pour nous engouffrer dans la Valleta. Nous remonterons ce cours d’eau sauvage jusqu’au lieu qui nous conviendra pour installer notre bivouac et passer la soirée près du feu de camp.
Au matin, direction le Pas del Porc, brèche improbable dans cette muraille de fond de vallée, qui avec un peu d’attention et "en mettant un peu les mains" nous ouvrira la porte vers le Puig de Raco Gros. Nous reviendrons sur nos pas par cette crête aérienne dominant la superbe Carança et ses merveilleux lacs jusqu’au col pour nous diriger plein sud vers la Fossa del Gegant et le chemin frontalier que nous prendrons vers l’ouest. En contrebas, le Pla de les Nou Fonts nous tendra les bras et après avoir négocié le passage près de la cascade du Grau de la Valleta nous retrouverons notre camp. Il sera alors temps de retourner vers la civilisation…
les photos sont consultables

 

les 13 et 14 juin 2015 Le pic de La Dona*** (2702m) avec bivouac au refuge de l'Alemany

image Le samedi 13 juin, le bivouac se situe aux abords du refuge de l’Alemany que l’on rejoint à partir du village de Mantet.
Le dimanche 14 juin, le départ est prévu à 9h, le premier objectif étant d’atteindre la Porteille de Mantet qui surplombe la station de ski d’Ull de Ter. Puis, il faut suivre la crête vers l’ouest et s’élever pour atteindre le pic de La Dona (2702m) qui est le point le plus haut de la randonnée. L’itinéraire s’oriente ensuite au nord et continue en crête en longeant la Coma de Bassibès.
Si le temps est clair, on pourra apercevoir dans l’encadrement du col Mitja les sommets nord de la Cerdagne qui se succèdent du Carlit aux Pérics. On verra aussi se profiler à nos pieds les magnifiques gorges de la Carança.
Dès que le col del Pal apparaît en contrebas, on oblique au nord-est sur la crête de la Serre de Caret jusqu’à croiser le GR10 qui nous amène non loin du refuge de l’Alemany.
La descente continue de façon plus douce jusqu’à Mantet.
les photos de Daniel sont consultables

 

Le Dimanche 07 juin 2015 El Serrat de Pijouan**

image Pour cette première rando de juin, nous nous rapprochons de nouveau de la Cerdagne et du Capcir. En effet nous passerons la journée dans les confins du haut Conflent à travers la forêt domaniale de Fontpédrouse. Notre rando débutera dans le village éponyme. La première partie commune à la montée et à la descente est composée de lacets qui surplombent notre dernière route nationale. Après cette première montée soutenue, la pente s’adoucit, devenant des faux plats montants et descendants jusqu’au niveau de la Gare de Sauto que nous surplombons. De là une bonne grimpette nous permettra de rejoindre le charmant petit village de Sauto.
En quittant ce village nous emprunterons le Chemin Vauban sur les balcons de la têt jusqu’aux clots de Figuema. La petite montée finale nous permettrat d’atteindre le Serrat de Pijouan. Si le temps le permet, on pourra alors prendre du bois et le ramener au pré pour une grillade conviviale en profitant du panorama des hauts sommet qui nous entourent.
Pour le retour nous ferons une descente directe en lacets . La premiére moitié se fera à travers la coma escale très séche , puis après avoirs traversé le canal de Llar, nous retrouverons la fôret.
Après avoir regagné nos voitures à Fontpédrouse, nous aurons possibilité de finir la journée en détente dans les bains de Saint Thomas tout proches.

les photos d'Aurora sont consultables

 

Le dimanche 31 mai 2015, El Puig de Pradell***

image La randonnée débutera de Clara, paisible village adossé sur le versant nord du Canigó.
Après avoir rejoint le chemin de Grande Randonnée Transfrontalière via le col du Jual, nous le suivrons en direction du sud-est par une pente soutenue qui nous conduira aux magnifiques vestiges du village pastoral de Llasseres. Après une pause sur ce site remarquable nous entamerons la deuxième partie de notre ascension par une agréable traversée en forêt pour arriver au point culminant du parcours, à la cote 1650 sur la crête nord du Roc Mosquit. S’ouvriront alors à nos pieds le ravin d’Aigues Sordes et plus loin la vallée du Llech. Oubliant le sentier grimpant vers les Cortalets nous descendrons alors de cairn en cairn, jusqu’au Pic de Pradell pour y déjeuner, installés au soleil de ce dernier jour de mai.
Puis, trois cents mètres plus bas, nous quitterons le fil de cette crête pour piquer plein ouest vers le « Pas del Gat » et la chapelle Saint Etienne dels Pomers. Quinze minutes plus tard nous rejoindrons la piste forestière qui nous ramènera tranquillement à Clara.
les photos d'Aurora et de Daniel sont consultables...

 

Le dimanche 24 mai 2015 La tour des géographes** depuis Padern


Cette randonnée sportive n’est pas difficile. Les chemins empruntés sont majoritairement de larges pistes et quelque fois de petits sentiers dans la garrigue ou les sous-bois.
Une belle journée lumineuse est idéale pour profiter des multiples panoramas que l’on pourra observer depuis les sommets.
La tour des géographes n’existe plus et est supplantée par un énorme pylône de télécommunications.
Ce site stratégique fut nommé ainsi en 1791 par les astronomes de l’Académie des Sciences qui devaient mesurer avec précision le méridien de Dunkerque à Barcelone.L’objectif était de définir une unité standard de mesure : le mètre, qui fût calculé comme étant le dix millionième du quart du méridien terrestre soit la distance du Pôle à l’Equateur.

 

Le dimanche 17 mai 2015 Le Pic Saint Christophe*

image l’Albera (L’Albère)
Le massif des Albères a été occupé dans la préhistoire comme l’atteste un imposant dolmen, la balma de na cristiana (= abri sous roche de la chrétienne) datant du néolithique final (IIIe millénaire av. J.-C.).
Le nom Albera, qui est aussi celui de la chaîne montagneuse dominant le village, est formé sur le radical pré-latin Alp-Alb (oronyme-toponyme évoquant le relief) signifiant « hauteur » ; l’Albera serait une montagne élevée.
Il faut attendre le IXe s. pour voir l’Albera citée pour la première fois : dans un précepte de 844, Charles le Chauve confirme la propriété du vilar Leocarcari situé « in monte Albario », au monastère de Sant Marti de la Muga (Les Escaules).
A cette époque....

Pic Sant Cristau
Au sommet du pic Sant Cristau à 1015m d’altitude, se trouvent les vestiges d’une ancienne chapelle et les fondations d’une ancienne tour. Le castrum Christofori et ses dépendances sont cités pour la première fois dans un contrat signé en 1075 entre les comtes et cousins Guislabert II de Roussillon et Ponç I d’Empuries Peralada.
La tour occupe l’éperon rocheux du château de Sant Cristau. Il ne reste aujourd’hui de la tour du XIIIe siècle que les vestiges de la citerne et les traces de son mur circulaire arasé. Selon G.Castellvi, sont mentionnées en 1339 une « castellania de la torre de Sant Cristau » et en 1340 « une turris Sancti Xristofori de Alberia ».
Au XIIe siècle, le château est une possession des Montesquiu qui rendent hommage au comte de Roussillon.
La chapelle, de type préroman, de forme rectangulaire, qui a été remaniée, devait probablement être intégrée dans le château et lui a donné son nom. A quelques mètres, on trouve les restes du....
les photos de Guy sont consultables...

 

version php = 8.1.29    Administration  -  site créé par Denis Lambert, à Perpignan. Pour tout renseignement, contactez Villa Flore
Nb total de visiteurs: 263201 Nb de visiteurs aujourdhui: 67 Nb visiteurs connectés: 1 - Referencement Google On n'hérite pas de la terre de ses parents ... On l'emprunte à ses enfants (Saint-Exupéry) ... Protégeons la ...