soleil

Pot-Rando'club à Perpignan,

Nous sommes le mardi 24 avril 2018

le Pot-Rando, amicale de randonneurs.

Image aléatoire

Le POT Rando est une association de randonneurs épris de nature.
Il est composé de deux sections proposant chacune un niveau de difficultés différent. Les randonnées ont lieu généralement le dimanche ou le weekend sur tous les massifs du département, dans l'Aude, l'Ariège ou en Catalogne et plus exceptionnellement dans les Pyrénées centrales et au-delà...


- 1er groupe : sorties conviviales accessibles à tous, de 4 à 5 heures de marche.
Une place importante est laissée à l'histoire locale.
Les pauses et le repas de midi (avec grillade la plupart du temps) ne sont pas négligés.
Le départ est fixé habituellement entre 8h30 et 9h00.



- 2ème groupe : Sorties plus physiques, de 5 à 8 heures de marche.
En période d'hiver, parcours en raquettes quand l'enneigement le permet.
Parfois sorties sur deux jours avec nuit en refuge, en gîte ou en bivouac. Dans ce cas, ceux qui le souhaitent peuvent généralement rejoindre le groupe le dimanche matin.
Départ vers 7h00

Chacun des sept organisateurs propose à tour de rôle une randonnée originale sortant des "sentiers battus".
La participation aux sorties implique soit l'adhésion annuelle au club incluant la licence (35 €), soit, dans un premier temps, l'assurance journalière de 3 € (Carte d'initiative Populaire).
Sauf exception, le rassemblement pour le départ a lieu à la piscine du Moulin à Vent. Il est possible de covoiturer.
S'il le souhaite, chaque adhérent ou visiteur reçoit par courriel le programme de la prochaine sortie, avec l’indication de son degré de difficulté, du temps de marche, du dénivelé...
Pour une première participation, il est souhaitable de contacter l'organisateur de la sortie...

pour toute précision complémentaire n'hésitez pas à contacter l'un des organisateurs:



Didier : 06 45 67 54 42 - Jean-François : 06 20 40 63 05 - Guillaume : 06 89 62 03 00 - Gérard : 06 79 48 20 41 - Jean : 06 63 80 33 35 - Cathy : 06 52 14 10 16
Daniel : 06 67 39 17 10 - Jean-Paul : 06 29 99 45 28

contact : Pot-Randos

Liens : Guide de la Nature - Flore - FSGT -
Pages Infos : 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63

Les 7 et 8 mars 2015 - El Puig de Coma Dolça*** (2587m) en raquettes

image Le départ de la randonnée s’effectuera depuis l’extrémité de la route menant au centre de l’UDSSIST situé au pied des pistes ensommeillées du Puigmal. Sans attendre nous nous dirigerons alors vers le discret refuge qui nous accueillera juste avant la tombée du jour.
Au matin, c’est par les crêtes que nous gravirons le sommet avant de redescendre s’abriter sur son versant ensoleillé et partager le repas. Le retour s’effectuera en boucle jusqu’à la cabane où nous récupérerons nos effets et rejoindrons le parking par le même itinéraire que la veille.
les photos sont consultables

 

Le dimanche 8 mars 2015 Maisons**

image Le nom de Maisons vient du latin mansiones, pluriel de mansion, désignant une auberge ou un gîte d’étape sur une voie romaine.
Maisons est situé dans la vallée du ruisseau de La Valette, affluent du Torgan, à 320 m d’altitude. Délaissant les bords immédiats du ruisseau, occupés par les jardins, les maisons s’étalent en espalier sur le versant gauche de la vallée exposée au sud.
Si le territoire de la commune ne recèle aucun vestige préhistorique, il est probable qu’il devait être occupé ou parcouru dès cette époque. Un dolmen situé sur le flanc du Tauch, dans la commune voisine de Montgaillard, atteste d’une occupation à l’époque chalcolithique (de -2500 à 1800 av J.-C.) et la proximité du plateau de Lacamp entre Palairac et Villerouge signale la présence à la même époque de la « civilisation des pasteurs et des plateaux ».
Les Romains ont occupé la région pour l’exploitation des mines, notamment des mines d’argent. En attestent de nombreux vestiges découverts dans les mines (aqueducs, fours, creusets, scories, galeries antiques, débris d’amphores et de céramiques) ; Maisons étant un gîte d’étape sur la route desservant les mines.
Mais l’histoire ne commence vraiment qu’au Moyen-Age. En 842, le roi Charles le Chauve........

 

Le dimanche 1er mars 2015 LE PUIG D’ESTAQUES*** 2060m en raquettes

image Un pic sauvage, perdu sur une arête au milieu de la forêt. Un itinéraire forestier, dans sa partie la plus pentue. Tel se présente le Puig d’Estaques, comme un géant caché sous sa couverture de roches, colosse pétrifié pour l’éternité… ou juste endormi ?…
De Cases d’Amunt, l’approche se fera en douceur par un sentier rejoignant une piste que nous délaisserons, après quelques pas mesurés, pour un autre sentier. Un premier refuge pastoral, Nahuja, indiquera la suite du parcours. Direction Valcebollère, piste que nous quitterons pour nous engager dans la forêt jusqu’au pic. Le pic atteint, nous nous dirigerons vers le refuge pastoral de Sainte Léocadie, toujours en coupant au travers de la forêt. Passé le refuge, nous atteindrons une table d’orientation, puis direction Font Rabiola et Cases d’Amunt.

 

Dimanche le 22 février 2015 La maison forte de SEQUERA - La chapelle St Vincent*

image Le site se trouve aux marges du plateau de Trévillach à 670m d’altitude, dominant la vallée de la Rapane permettant d’accéder à Sournia. Les vestiges d’un ancien village se matérialisent par des murs arasés qui délimitent une terrasse et entourent à l’ouest la chapelle (reliée par un mur à une bergerie située au sud) et à l’est la maison fortifiée.
Le toponyme Sequera selon Lluis Basseda serait issu de deux radicaux pré latins sekk= hauteur et ker= rocher. Sekk-Quera signifierait le rocher fortifié de la montagne. En effet le château et la chapelle St Vicens de Sequera sont construits sur la crête rocheuse qui borde le plateau entre Trévillach et Campoussy...

 

les 21 et 22 février 2015 – Le Pic Fourcat*** (1929 m) depuis Comus en raquettes

image Il est toujours heureux de constater qu’il existe encore à côté de nos plaines roussillonnaises des petits coins de montagne, encore sauvages et préservés. En voici l’un d’eux, au confins de l’Aude et au tout début de l’Ariège. Cette position géographique singulière a certainement contribué à préserver la beauté de ces lieux.
Avec des paysages variés, et des points de vue larges, nous aurons tous les ingrédients pour une randonnée raquettes. Nous commencerons par une douce montée dans la forêt du bois de Font Frède jusqu’au Col de la Gardie, puis contournerons les barres du Rocher de Scaramus , avec une dernière bonne grimpette puis c’est l’arrivée au Pic Fourcat et sa vue à 360°. La descente, par le hameau en ruines de l’Ourza nous ramènera à Comus.
les photos sont consultables

 

Pages Infos : 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63
haut de page
version php = 7.0.29    Administration  -  site créé par Denis Lambert, à Perpignan. Pour tout renseignement, contactez Villa Flore

Fatal error: Uncaught Error: Call to undefined function eregi() in /homepages/16/d358035535/htdocs/potrandos/visites/visites.php:30 Stack trace: #0 /homepages/16/d358035535/htdocs/potrandos/includes/pied.php(25): include() #1 /homepages/16/d358035535/htdocs/potrandos/accueil/afficher_page.php(353): include('/homepages/16/d...') #2 {main} thrown in /homepages/16/d358035535/htdocs/potrandos/visites/visites.php on line 30