soleil

Pot-Rando'club à Perpignan,

Nous sommes le lundi 26 février 2018

le Pot-Rando, amicale de randonneurs.

Image aléatoire

Le POT Rando est une association de randonneurs épris de nature.
Il est composé de deux sections proposant chacune un niveau de difficultés différent. Les randonnées ont lieu généralement le dimanche ou le weekend sur tous les massifs du département, dans l'Aude, l'Ariège ou en Catalogne et plus exceptionnellement dans les Pyrénées centrales et au-delà...


- 1er groupe : sorties conviviales accessibles à tous, de 4 à 5 heures de marche.
Une place importante est laissée à l'histoire locale.
Les pauses et le repas de midi (avec grillade la plupart du temps) ne sont pas négligés.
Le départ est fixé habituellement entre 8h30 et 9h00.



- 2ème groupe : Sorties plus physiques, de 5 à 8 heures de marche.
En période d'hiver, parcours en raquettes quand l'enneigement le permet.
Parfois sorties sur deux jours avec nuit en refuge, en gîte ou en bivouac. Dans ce cas, ceux qui le souhaitent peuvent généralement rejoindre le groupe le dimanche matin.
Départ vers 7h00

Chacun des sept organisateurs propose à tour de rôle une randonnée originale sortant des "sentiers battus".
La participation aux sorties implique soit l'adhésion annuelle au club incluant la licence (35 €), soit, dans un premier temps, l'assurance journalière de 3 € (Carte d'initiative Populaire).
Sauf exception, le rassemblement pour le départ a lieu à la piscine du Moulin à Vent. Il est possible de covoiturer.
S'il le souhaite, chaque adhérent ou visiteur reçoit par courriel le programme de la prochaine sortie, avec l’indication de son degré de difficulté, du temps de marche, du dénivelé...
Pour une première participation, il est souhaitable de contacter l'organisateur de la sortie...

pour toute précision complémentaire n'hésitez pas à contacter l'un des organisateurs:



Didier : 06 45 67 54 42 - Jean-François : 06 20 40 63 05 - Guillaume : 06 89 62 03 00 - Gérard : 06 79 48 20 41 - Jean : 06 63 80 33 35 - Cathy : 06 52 14 10 16
Daniel : 06 67 39 17 10 - Jean-Paul : 06 29 99 45 28

contact : Pot-Randos

Liens : Guide de la Nature - Flore - FSGT -
Pages Infos : 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61

le Dimanche le 3 mai 2015 Le mont Capell**

image Selon Lluis Basseda, le nom de Cerdans serait un vestige de lointaines populations autochtones. Le Vallespir, avec toute la région pyrénéo-catalane du Segre au Tech, faisait partie à l’époque Ibère du pays des Kerretes (=habitants des montagnes). Ce pays est devenu sous les romains au IIe siècle av J.-C. le Pagus Keretania puis la Cerdanya.
Plus tard lors de la création des comtés carolingiens, la Cerdagne fut réduite au seul bassin du Haut Segre et le Haut Tech se trouva rattaché au comté de Besalù...
...St Laurent de Cerdans :
L’évolution démographique du village reflète les différentes périodes d’activité. En 1515 il y avait 22 feux (ou foyers d’habitation qui équivaut en moyenne à 4 habitants) puis en 1732, 251 feux coïncidant avec la création de nombreuses forges à la fin du siècle précédent. En 1793 la population passe à 405 feux (en 1806 : 1728 hab) correspondant à la pleine activité des forges et ce jusqu’en 1851 (où l’on recense 2412 hab).
A partir de la seconde moitié du XIXe s les forges catalanes amorcent leur déclin, victimes du progrès industriel. C’est vers 1860 que venant d’Espagne l’industrie de la sandale fut introduite à St Laurent...
les photos de Guy sont consultables...

 

dimanche 26 avril Le pic Dourmidou***

Cet itinéraire de randonnée nous fait démarrer du pays de Sault : vaste ensemble de plateaux ariégeois dont les altitudes moyennes varient entre 900m et 1300m et nous permet d’atteindre le sommet du pic Dourmidou (1843m) posté à la limite du département des P.O.
Le départ s’effectue du village de Sainte-Colombe-sur-Guette (diminutif du nom de la rivière Aiguette) connu pour sa carrière de Dolomie puis le village de Counozouls est rejoint par un chemin muletier assez raide. L’histoire exposée des démêlés de ce village avec l’administration au XIX° et début XX° mérite notre attention : un exemple de résistance collective…Puis c’est la longue et rude ascension jusqu’au sommet dont on imagine la vue offerte si le temps le permet.
La descente sur crête nous amène au col de l’Hommenet à partir duquel on plonge dans la vallée du Bailleurs: pistes forestières, vieux chemins de pâtures abandonnées, enfin les gorges grandioses qui mènent à notre départ.Une belle boucle… à condition de ne pas chômer !

 

Dimanche le 19 avril 2015 CHEZ LES BELLASTRUCS**

image BELESTA
Dominant le village, le château médiéval abrite depuis 1992, un musée de la Préhistoire où est exposé le matériel archéologique découvert tout récemment à proximité du village, dans une vaste grotte, la Cauna de Belesta.
Le château de Belesta est construit sur un éperon rocheux sur lequel est adossé le village. Un village dont le vaste territoire a vu pousser des millions de ceps de vigne qui en font aujourd’hui la renommée. La découverte en 1983 dans la grotte de la Cauna, de vestiges datant du néolithique moyen (4300-3500 av. J.-C.) confirme que le territoire de Belesta était habité dans des temps reculés. C’est la plus ancienne sépulture collective connue dans le Midi de la France.
C’est avec la période carolingienne qu’apparaissent les premiers écrits concernant le territoire de Belesta.........
les photos de Guy sont consultables...

 

DIMANCHE 12/04/2015 PICA BASTARD (2093M)

image En toile de fond, en plein cœur du plateau du Capcir, le lac de Matemale. Rapidement, nous entamerons les flancs de la montagne. Les amateurs de grimpette seront satisfaits par ce départ vigoureux hors sentier. Nous nous dirigerons vers le coll del Dormidor. La forêt guidera nos pas. Après avoir atteint la piste, le Puig Capuxet nous attendra avant de rejoindre le Coll del Torn, puis le refuge pastoral. Nous pourrons alors monter en direction du Pica Bastard. Par beau temps, il offre un beau panorama sur les alentours, surtout début avril...Un endroit idéal pour la pause déjeuner. Nous descendrons plein ouest vers la piste forestière qui nous permettra de récupérer les voitures non loin du réservoir.

 

Le Dimanche le 5 avril 2015 Montferrer - la Soca**

image Dominant le village, le château de Mollet appelé plus tard Montferrer est bâti sur un éperon rocheux, el cingle, qui se dresse sur la crête d’une serre descendant des alpages de la Souque vers l’est.
Le castrum est mentionnée au XIe s (castrum Monte Ferrario : Mont du latin Mons-Montis et château, du fer (latin ferrariu). Il doit son appellation soit parce qu’on y produisait du fer, soit plutôt d’après Lluis Basseda par métaphore féodale (château résistant comme du fer).
Au cours du XIVe s le village au pied du château, anciennement appelé villa molleto (967), a pris progressivement le nom de celui-ci, perdant celui de Mollet. On peut y voir l’expression de la prise de contrôle par le seigneur châtelain sur le village en contrebas.
L’appellation de Mollet demeure cependant dans le nom de l’église. L’église Sainte Marie de Mollet est mentionnée dès 938. Elle est citée en tant qu’église paroissiale en date du 11 novembre 1159 dans l’acte de consécration de l’église St Etienne d’Arles.
Du château il ne reste plus grand-chose si ce n’est les vestiges d’une enceinte percée d’une porte et d’un logis rectangulaire à l’ouest orientée nord-sud. L’entrée au sud est aménagée dans une faille du rocher...
les photos de Guy sont consultables...

 

Pages Infos : 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61
haut de page
version php = 7.0.27    Administration  -  site créé par Denis Lambert, à Perpignan. Pour tout renseignement, contactez Villa Flore

Fatal error: Uncaught Error: Call to undefined function eregi() in /homepages/16/d358035535/htdocs/potrandos/visites/visites.php:30 Stack trace: #0 /homepages/16/d358035535/htdocs/potrandos/includes/pied.php(25): include() #1 /homepages/16/d358035535/htdocs/potrandos/accueil/afficher_page.php(350): include('/homepages/16/d...') #2 {main} thrown in /homepages/16/d358035535/htdocs/potrandos/visites/visites.php on line 30