soleil

Pot-Rando'club à Perpignan,

Nous sommes le Dimanche 09 décembre 2018

le Pot-Rando, amicale de randonneurs.

Image aléatoire

Le POT Rando est une association de randonneurs épris de nature.
Il est composé de deux sections proposant chacune un niveau de difficultés différent. Les randonnées ont lieu généralement le dimanche ou le weekend sur tous les massifs du département, dans l'Aude, l'Ariège ou en Catalogne et plus exceptionnellement dans les Pyrénées centrales et au-delà...


- 1er groupe : sorties conviviales accessibles à tous, de 4 à 5 heures de marche.
Une place importante est laissée à l'histoire locale.
Les pauses et le repas de midi (avec grillade la plupart du temps) ne sont pas négligés.
Le départ est fixé habituellement entre 8h30 et 9h00.



- 2ème groupe : Sorties plus physiques, de 5 à 8 heures de marche.
En période d'hiver, parcours en raquettes quand l'enneigement le permet.
Parfois sorties sur deux jours avec nuit en refuge, en gîte ou en bivouac. Dans ce cas, ceux qui le souhaitent peuvent généralement rejoindre le groupe le dimanche matin.
Départ vers 7h00

Chacun des sept organisateurs propose à tour de rôle une randonnée originale sortant des "sentiers battus".
La participation aux sorties implique soit l'adhésion annuelle au club incluant la licence (35 €), soit, dans un premier temps, l'assurance journalière de 3 € (Carte d'initiative Populaire).
Sauf exception, le rassemblement pour le départ a lieu à la piscine du Moulin à Vent. Il est possible de covoiturer.
S'il le souhaite, chaque adhérent ou visiteur reçoit par courriel le programme de la prochaine sortie, avec l’indication de son degré de difficulté, du temps de marche, du dénivelé...
Pour une première participation, il est souhaitable de contacter l'organisateur de la sortie...

pour toute précision complémentaire n'hésitez pas à contacter l'un des organisateurs:



Didier : 06 45 67 54 42 - Jean-François : 06 20 40 63 05 - Guillaume : 06 89 62 03 00 - Gérard : 06 79 48 20 41 - Jean : 06 63 80 33 35 - Cathy : 06 52 14 10 16
Daniel : 06 67 39 17 10 - Jean-Paul : 06 29 99 45 28

contact : Pot-Randos

Liens : Guide de la Nature - Flore - FSGT -
Pages Infos : 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67

Dimanche 25/11/2018 - Le roc de la Sentinelle**

image Pour cette rando d'automne, nous aurons le plaisir d'aborder deux pics majestueux le roc Sant Salvador et le Roc de la Sentinelle. Le point de départ est Pujol del mitg, les places de stationnement étant limitées et la route étroite, nous devrons favoriser le covoiturage depuis Amélie les bains. Pour commencer la randonnée et nous mettre en jambes nous emprunterons assez brièvement la piste forestière qui mène à Saint Laurent de Cerdans. Très vite nous abandonnerons cette piste pour s'engager sur le sentier qui mène à la Grifa Baixa. Aprés avoir traversé le ruisseau , nous devrons quitter ce sentier qui a été « privatisé » par un écovillage. La montée sera alors plus rude jusqu'au col de Louis, puis nous devrons être plus prudent pour aborder la zone du majestueux Sant Salvador.
Nous contournerons le pic , puis la brève descente nous mènera au coll Cerda . Par la suite nous ferons la dernière grande mondée par le GR10 jusqu'à la collada de Sant Marti lieu idéal pour le repas si le beau temps est de mise. Après la pause restauratrice nous suivrons la ligne de crête frontalière avec en panorama le Canigó . Nous atteindrons par la suite les somptueux roc de la Campana et de la Sentinelle. La descente va alors se présenter à nous vers les Collades puis le col de la Dona Morta. Nous quitterons alors la ligne de crête frontalière , la descente dans un premier temps assez douce sur des chemins larges s'accentuera surtout au niveau de l'Esquerra pour suivre un sentier plus étroit avec lequel nous retrouverons la piste forestière initiale.

 

Le dimanche 18 novembre 2018 Une randonnée gastronomique dans le Vallespir**

image Nous partirons de Leca riant petit hameau situé à côté de Corsavy, et nous grimperons sereinement, dans la gaité, la bonne humeur, dans les hêtraies et les forêts de pins jusqu’au refuge de la Devèse où nous opèrerons la descente à travers les pâturages vers le hameau de Leca.
De là, nous reprendrons nos véhicules et nous irons à notre rendez-vous gastronomique : « Chez Françoise » à Corsavy.

 

Dimanche 11 novembre 2018 Le mas de Les Founts* Calce

image
L’ancien domaine agricole de Les Fonts est situé sur les premiers contreforts des Corbières dominant la plaine de Baixas, à proximité des carrières.
Avec sa tour crénelée et ses fortifications, le « Mas de les Fonts » tient en fait plus du château médiéval que du mas catalan classique. Ce site isolé a vécu une longue histoire… Remontant au moins à 898, date de sa première mention, il se nomme alors « villarunculo de Fonte Tentenata ».
L’église Sainte-Marie de les Fonts, elle, est citée dès 1119… la propriété de la seigneurie de Les Fonts est reconnue à l’abbaye de Lagrasse par une bulle du pape Gelase II, avec St-Cyprien de Cuxous, St-Etienne et St-Vincent d’Estagel, Saint-Saturnin de Pezilla, Sainte-Marie et Saint André de Rivesaltes. L’abbaye de Lagrasse gardera la suzeraineté de cette seigneurie depuis son attribution en 1119 jusqu’à la Révolution.
La première mention d’une fortification de cette seigneurie est du 4 mars 1273. Date à laquelle le prévôt de Pezilla concède : « à tous les hommes habitant le château et la villa des Fonts » le territoire dit « des Parades, avec droit d’y construire des fours à chaux et d’y prendre du bois, à l’exclusion des habitants de Baixas ». Un des témoins de cet acte est le chapelain du lieu, qui sera inféodé successivement à différentes familles...

 

Le dimanche 04 novembre 2018 L'Oratori Sant Pere*** (1489m) en boucle depuis La Farga

image
Depuis La forge, hameau en contrebas de la route traversée par Le Tech, nous emprunterons un sentier pentu précédé de quelques marches. Boisé, caillouteux, il nous amènera au col Pregon. De cet espace dégagé, nous filerons en direction de Fabert en effectuant un large arc de cercle. Fabert, à l’instar de La Forge, est un petit village encaissé, original et sympathique. Nous ne ferons que l’effleurer, à moins que la curiosité ne l’emporte et nous porte à le visiter. Nous descendrons par un ancien sentier quasi abandonné et arboré afin de traverser le mince cours d’eau. Il nous suffira alors, après un petit effort hors sentier, de rejoindre une sente sauvage en forêt. Au bout, la crête et ses verts pâturages vallonnés. Quelques pas encore et nous atteindrons L’oratoire Sant Pere. Un bel oratoire, un beau point de vue. Un point de repère aussi. Une pause méritée.
Ensuite, direction la piste traversant le Pla d’en Xanau, rejoindre la borne frontière 516. Retour par la crête frontière jusqu’au col Pregon, puis la Forge.

 

Dimanche 28 octobre 2018 Banyuls-sur-Mer - Notre-Dame de la Salette - les crêtes du Val Pompo**

image C’est en l’an 981 qu’apparaît la première mention écrite de Banyuls, sous la graphie de Balneum. Le roi de France Lothaire, fils de Louis IV, concédait alors les terres désertiques du lieu au comte d’Empuries-Roussillon.
Un siècle plus tard, le nom est modifié, devenant Bannils de Maritimo, sans doute pour différencier de l’autre Banyuls, Banyuls dels Aspres. En 1674, le lieu se nomme Banyuls del Marenda.
En toponymie, le nom de Banyuls renvoie toujours à la présence d’un étang. Il s’agit ici de la Bassa, un marécage formé par l’embouchure de la rivière Baillaury (anciennement Vallauria) et qui fut asséché en 1872. Quant au terme Marenda, il ne s’agirait pas de l’équivalent de « maritime », contrairement aux idées reçues. Ce toponyme se retrouve en France dans les lieux bien éloignés de la mer, comme en Auvergne par exemple. Ce nom a pu désigner autrefois un marais, plus que le bord de mer...
...A Banyuls où la vigne est reine, ce qui frappe le visiteur ce sont les coteaux pentus et morcelés par des terrasses étroites où toute mécanisation est impossible. Et aussi les murettes en schiste, il y en aurait 6000 km sur le territoire, entrecoupées par les canaux d’évacuation d’eaux pluviales selon un schéma dit « peus de gall » (pattes de coq).
Ce qui confère au viticulteur sculpteur un statut spécial dans la corporation. Chaque jour le vigneron a appris à domestiquer davantage cette liane vivace qu’est la vigne afin d’enrichir nos verres de tous les arômes. Leurs vignes, depuis toujours, sont l’objet de soins particuliers, constants et si leur vin est l’un des meilleurs du Roussillon, c’est un juste retour des choses...

 

Pages Infos : 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67
haut de page
version php = 7.0.32    Administration  -  site créé par Denis Lambert, à Perpignan. Pour tout renseignement, contactez Villa Flore

Fatal error: Uncaught Error: Call to undefined function eregi() in /homepages/16/d358035535/htdocs/potrandos/visites/visites.php:30 Stack trace: #0 /homepages/16/d358035535/htdocs/potrandos/includes/pied.php(25): include() #1 /homepages/16/d358035535/htdocs/potrandos/accueil/afficher_page.php(353): include('/homepages/16/d...') #2 {main} thrown in /homepages/16/d358035535/htdocs/potrandos/visites/visites.php on line 30