Il y a 20 photos transférées Pot'Randos randonnees Perpignan Pyrenees Orientales raquettes - Afficher Page 1
soleil

Pot Rando'Club   à Perpignan - Randonnées, Raquettes ...

Nous sommes le mercredi 29 mai 2024    Nous fêtons les : Adhémar - Aymar - Aymard - Maximin -   Demain : Ferdinand - Janin - Janine - Janne - Jeanine - Jeanne - Johanna - Johanne - Loraine -

Pot Randos Club

Image aléatoire

Venez nous rejoindre pour randonner en toutes saisons dans nos belles Pyrénées (Pyrénées-Orientales, Aude, Ariège, Catalogne...)
Deux niveaux sont proposés :

  • Groupe montagnards : 6 à  8 heures de marche, dénivelé positif d'environ 1000 mètres. Raquettes / crampons en période hivernale.
  • Groupe randonneurs : 4 à  6 heures de marche, dénivelé de 100 à  400 mètres, avec souvent une grillade proposée sur aire aménagée en période autorisée lors de la pause méridienne.

Ces randonnées se pratiquent le dimanche et parfois sur le weekend avec bivouac, refuge ou gîte.
Vous pouvez consulter le programme du semestre en cliquant sur la rubrique "Programme" en haut de la page.

!Pour participer à  une première sortie, veuillez préalablement prendre contact avec l'organisateur de la randonnée .

Didier 06 45 67 54 42 - Jean-François 06 20 40 63 05 - Guillaume 06 89 62 03 00
Cathy 06 52 14 10 16 Jean 06 63 80 33 35
Daniel 06 67 39 17 10 Dominique06 35 31 37 54

Ensuite, il vous suffira de vous rendre sur le lieu de rendez vous à  l'heure indiquée, en principe sur le parking de la piscine du Moulin à  Vent à  Perpignan.
Vous choisirez alors soit, à  titre d'essai, de ne prendre que l'assurance/participation à  cette randonnée (3 euros), soit de souscrire directement à  la cotisation annuelle incluant la licence (35 euros)
Dans les deux cas un certificat médical de non contre-indication à la pratique de la randonnée est exigé.
Pour nous rendre sur le lieu de départ de la rando, nous pratiquons habituellement le covoiturage.


Liens : Chants d'oiseaux - Guide de la Nature - Flore - FSGT - Généalogie catalane partielle -
Pages Infos : 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57

Dimanche 7 avril 2024 - St Martin du Canigou**

image Le monastère du Canigou, construit sur le versant du mont Canigou, est perché à 1055 m d’altitude, sur un petit plateau
rocheux dominant un précipice. C’est l’une des premières manifestations de l’art roman dans le Midi.
Plusieurs textes, datés entre 997 et l’an mille, font mention d’un premier lieu de culte déjà dédié à saint Martin de Tours.
Il fut créé par le comte de Cerdagne, Guifred II, et son épouse Guisla dans le but d’y loger une communauté bénédictine.
Une charte du 14 juillet 1007 évoque pour la première fois la fondation de l’abbaye et les importantes donations qu’elle
reçut. Contrairement à ses sœurs (Saint-André d’Eixalada, Saint-Génis des Fontaines ou Sainte-Marie d’Arles-sur-Tech…) elle n’est pas l’œuvre d’un religieux, mais d’un laïc. Son cas est unique dans la région.

lien(s) : St Martin du Canigou

Dimanche 31 mars 2024 - Coll de les Voltes*** depuis le coll de Milleres

image La météo capricieuse de ces derniers jours m’incite à regret à modifier la randonnée initialement prévue en raquettes, entre neige aléatoire avec une trop grande douceur et la pluie prévues en altitude ces prochains jours, ainsi qu’un temps trop incertain ce dimanche. Aussi, il sera plus prudent de cheminer moins loin mais du coup sans raquettes. Néanmoins nous resterons dans un environnement montagnard en allant sur les contreforts du Canigou vers le col des Voltes, pour basculer ensuite vers le refuge non gardé de Balatg, qui en tout état de cause nous permettra de manger à l’abri d’éventuelles intempéries. Pour le retour, nous descendrons par le magnifique chemin de Balatg, creusé dans la roche et désormais interdit à la circulation, en passant par le mythique passage de l’Escale de l’Ours, qui a donné bien des sueurs froides à de nombreux automobilistes.

 

Dimanche 24 mars 2024 - Ria Cirac

image La commune de Ria Sirach présente un très riche passé.
C’est d’abord Ria, le berceau légendaire de Guifre el Pelos fondateur au IXe siècle de la dynastie de la maison de Barcelone, mais c’est aussi le Pla del Valenço, un terroir occupé depuis les temps préhistoriques, et où abondent dolmens et roches gravées.
Enfin de l’autre côté de la vallée de la Têt Cirac et le massif d’Embulla sont le domaine des formations karstiques, avec notamment l’incroyable réseau souterrain La chambre découvert en 1981.
Ria Cirac, une commune mais à l’origine deux agglomérations au Moyen Age : l’antique Arria était établi sur un promontoire rocheux, au confluent du Caillan et de la Têt, sur un sitefavorable à la défense, tandis que Cirac était implanté à la bordure d’un plateau sur la rive opposée...

lien(s) : Le village de Ria Cirac

Dimanche 17 mars 2024 Le Pla Bernat*** (2436 m)

image
Du parking de la grotte de Fontrabiouse, par une route forestière bien enneigée nous laisserons sur lagauche le roc de Qerubi et d’un bon pas de « raquetteur » nous rejoindrons le Pla des Escurgots qui nous permettra d’atteindre le « Clot del Mig ».
Ensuite par une montée à travers des croupes boisées et clairsemées nous atteindrons le « Puig del Pla de Bernat » si le temps le permet mais…. ceci est une autre histoire.

 

Dimanche 10 mars 2024 - de Marquixanes à Arboussols **

image La première mention du village connue à ce jour remonte à l’an 1007 ; cette année-là un nommé Miron et sa femme font donation à l’abbaye de Saint-Martin du Canigou de deux pièces de terre et d’une vigne situées au lieu-dit « Cagols » et à la « Coma » sur le territoire de « Marchexanes ».
Le 29 mars 1025, l’évêque d’Elne Béranger II fait l’acquisition, auprès de l’abbé de Saint-Martin Sclua, de l’église de Marqueixanes en échange de celle de Saint-Saturnin de Vernet. Dix ans plus tard, le 15 juillet 1035, Guifred, comte de Cerdagne, fait également une donation de biens qu’il possède dans la localité à l’abbaye de Saint-Martin.
L’abbaye bénédictine de Saint Martin fut fondée en 1007 sous l’influence de Guifred, comte de Cerdagne et de Conflent, qui devait d’ailleurs se retirer en 1035 au monastère, où il prit l’habit des bénédictins . . .

lien(s) : Descriptif de la randonnée

Dimanche 3 mars 2024 randonnée reportée en raison du mauvais temps

image

 

Dimanche 25 février 2024 - Llauro**

image L’occupation du site de Llauro remonte aux temps préhistoriques. On dénombre en effet deux dolmens sur le territoire de la commune. Le premier, la Cabana del Moro, est situé sur une hauteur au nord-est du village, sur la rive gauche du Monà ; le second se trouve au Serrat de Galuert, dans un petit bois à proximité de casot del Duc.
Il nous faut cependant attendre l’an 814 pour voir le village cité dans une charte où il constitue la limite nord de Céret. A cette époque, on le trouve mentionné sous la forme villa Laurosone, une graphie qui variera au fil des siècles et selon les fantaisies des scribes : villa Lauresono en 899, Laurisoni en 1010, Laursione en 1011, Lersione en 1017.
La forme Lauronum, qui donnera Lauro, puis Llauro, n’apparaît pour sa part qu’à la fin du XIIe siècle.
Cette multiplicité de formes a entrainé de nombreuses interprétations étymologiques concernant le nom de ce village.
Certains y ont vu une liaison avec le laurier, d’autres ont évoqué une divinité pyrénéenne (Larraso ou Larrason), autant d’interprétations qui nous laissent sceptiques.
Pour notre part, nous préférons voir en Llauro un dérivé du verbe latin laborare : Llauro serait un ensemble de terres livrées au défrichement (et aux travaux des champs) sans doute durant le haut Moyen Age, les textes faisant défaut pour une datation plus précise.
C’est en 899 que la villa Lauresono est citée pour elle-même : cette année-là, Charles le Simple fait rédiger un précepte dans lequel il confirme que « son fidèle Estève » possède de nombreux biens sur le territoire de Llauro. Nous ne savons pas trop qui est cet Estève dont l’épouse s’appelle Anne.

lien(s) : Descriptif de la randonnée

samedi 24 et dimanche 25 février 2024 - Pic d'Estibat*** (1663m) et Mont Fourcat*** (2001m)

image WEEKEND EN HAUTE ARIEGE

Samedi 24/02/2024
PIC D'ESTIBAT - SOMMET DES GRIETS en boucle
Durée totale : 5h sans les arrêts
Distance : 7,6 km
Niveau : Randonnée exigeante en raquettes
Equipement : Vêtements adaptés, raquettes, crampons
Dénivelé + : 660 m
Départ : 6h45 de Perpignan. Estagel, départ 7h15. Départ du Col de Port (Saurat 09400) 9h30 (précises) pour la rando.


Nuit au gîte d'étape Les OUSTALOUS à Nazèbe 09310 LES CABANNES
Hébergement: nuitée: 16,50 € / avec demi-pension: 38€
https://www.les-cabannes.com/hebergements-les-cabannes/ 0561649540



Dimanche 25/02/2024
MONT FOURCAT PAR CROQUIÉ en boucle
Durée totale : 3h45 + 2h45 sans les arrêts.
Distance : 13 km
Niveau : Randonnée exigeante en raquettes
Equipement : Vêtements adaptés, raquettes, crampons
Dénivelé + : 1071 m
Départ: 8h du centre les Oustalous. Départ de la rando 8h30

 

Dimanche 18 février 2024 Le Pic de Ginèvre*** (2448 m) en raquettes

image Cette année sera vraisemblablement une année compliquée pour la neige, notre département souffrant à la fois d’une douceur quasi estivale en hiver, en même temps que d’une sécheresse exceptionnelle. Y compris le Capcir, au climat pourtant plus rude et soumis aux influences océaniques, ne fait pas complètement exception à ce phénomène. La neige y est encore présente, à des niveaux toutefois faibles pour la saison, mais qui justifient encore l’usage de raquettes. La randonnée, au départ de la station fantôme de Puyvalador (qui illustre le funeste avenir de nos stations catalanes), a l’avantage de démarrer à haute altitude (1850 m) et d’être bien orientée, ce qui devrait nous permettre de retrouver de belles sensations et de marcher sur des paysages dignes de conditions hivernales. Elle sera à cheval sur le Capcir et le Donezan, avec une étape par le très bel étang de Quérigut, et une belle montée pour arriver au point sommital. Après un repas bien mérité, le retour sera tranquille jusqu’à notre point de départ.

 

Dimanche 11 février 2024 Arles sur Tech

image Dimanche 11 février, randonnée dans le Vallespir à partir d'Arles sur Tech.
Vous avez ci-joint le topo de la sortie qui nous mènera vers la grotte où ont été trouvées les fameuses reliques d'Abdon et Sennen en 1995 ; elles furent soustraites au pillage dont a fait l'objet le monastère pendant la Révolution Française et cachées dans cette grotte . Depuis elles sont entreposées dans un sarcophage où l'eau s'infiltre et aurait des vertus miraculeuses . . .

lien(s) : Descriptif de la Randonnée

version php = 8.1.28    Administration  -  site créé par Denis Lambert, à Perpignan. Pour tout renseignement, contactez Villa Flore
Nb total de visiteurs: 258325 Nb de visiteurs aujourdhui: 47 Nb visiteurs connectés: 4 - Referencement Google On n'hérite pas de la terre de ses parents ... On l'emprunte à ses enfants (Saint-Exupéry) ... Protégeons la ...