soleil

Pot Rando'Club   à Perpignan - Randonnées, Raquettes ...

Nous sommes le mardi 16 juillet 2024    Nous fêtons les : Carmen - Elvire - ND Mt Carmel -   Demain : Arlette - Carole - Caroline - Charline - Charlotte - Marcelline - Victoria -

Pot Randos Club

Image aléatoire

Venez nous rejoindre pour randonner en toutes saisons dans nos belles Pyrénées (Pyrénées-Orientales, Aude, Ariège, Catalogne...)
Deux niveaux sont proposés :

  • Groupe montagnards : 6 à  8 heures de marche, dénivelé positif d'environ 1000 mètres. Raquettes / crampons en période hivernale.
  • Groupe randonneurs : 4 à  6 heures de marche, dénivelé de 100 à  400 mètres, avec souvent une grillade proposée sur aire aménagée en période autorisée lors de la pause méridienne.

Ces randonnées se pratiquent le dimanche et parfois sur le weekend avec bivouac, refuge ou gîte.
Vous pouvez consulter le programme du semestre en cliquant sur la rubrique "Programme" en haut de la page.

!Pour participer à  une première sortie, veuillez préalablement prendre contact avec l'organisateur de la randonnée .

Didier 06 45 67 54 42 - Jean-François 06 20 40 63 05 - Guillaume 06 89 62 03 00
Cathy 06 52 14 10 16 Jean 06 63 80 33 35
Daniel 06 67 39 17 10 Dominique06 35 31 37 54

Ensuite, il vous suffira de vous rendre sur le lieu de rendez vous à  l'heure indiquée, en principe sur le parking de la piscine du Moulin à  Vent à  Perpignan.
Vous choisirez alors soit, à  titre d'essai, de ne prendre que l'assurance/participation à  cette randonnée (3 euros), soit de souscrire directement à  la cotisation annuelle incluant la licence (35 euros)
Dans les deux cas un certificat médical de non contre-indication à la pratique de la randonnée est exigé.
Pour nous rendre sur le lieu de départ de la rando, nous pratiquons habituellement le covoiturage.


Liens : Chants d'oiseaux - Guide de la Nature - Flore - FSGT - Généalogie catalane partielle -
Pages Infos : 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57

Dimanche 12 janvier 2020, El Puig del Pam*** (2470m) en raquettes

image
Dès la sortie du village de Formiguères sur la route menant aux pistes de ski et juste avant l’Estany de l’Oliva, nous emprunterons la piste longeant la rive gauche du ruisseau de la Lladura. Après une petite demi-heure de marche sur un profil de fond de vallée nous traverserons le ruisseau pour nous hisser sur la Jaça de Ganyada. A partir de là, la montée se fera à travers bois jusqu’à la côte 2100 où nous déboucherons sur la crête menant droit au sommet.
Avant-poste du massif du Péric, ce belvédère à la vue parfaitement dégagée, nous offrira un formidable panorama à 360° sur les sommets environnants. Par la crête débonnaire filant sud-ouest, nous irons chercher le meilleur itinéraire pour accéder au creux du vallon de Les Tres Fonts. En cas de mauvaises conditions pour y faire la pose méridienne, la Cabana dels Pastors située deux-cent-cinquante mètres sous le sommet, pourra nous accueillir à l’abri avant de redescendre vers les Camps de Vallsera et retrouver la Lladura qui nous guidera jusqu’aux voitures.



 

Dimanche 12 janvier 2020 Sournia**

image
C’est en l’an 960 qu’apparaît la première mention écrite du village. Il s’agit d’un document dans lequel il est stipulé que le comte de Cerdagne Seniofred, ayant en charge la vicomté de Fenouillèdes, cède par testament ses possessions de Sournia à l’abbaye de St-Michel de Cuxa. Quant à l’origine du nom, rien n’est tout à fait certain, les historiens étant en désaccord au niveau de la localisation d’une forteresse nommée Sordonia en 673.
Cependant, Jean-Patrick Bénézis, de Sournia, a étudié en détail l’itinéraire des armées du roi Wisigoth Wamba remontant d’Espagne pour rejoindre Narbonne, afin de soumettre des conjurés voulant se séparer du royaume. Parmi les trois voies suivies, la troisième doit, « à travers la vallée du Sègre, investir les citadelles de Cirritiana(Cerdagne), pénétrer dans la vallée Tetis(Têt) et s’emparer d’une forteresse nommée Sordonia ». J-P Bénézis, s’appuyant sur le fait qu’il existe à Sournia des preuves que la cité était une voie de passage déjà fréquentée bien avant les Wisigoths, partage ainsi l’avis du géographe Charles Walkenaer qui dit que « l’antique Sordonia n’est autre que Sournia ». A noter ici que l’orthographe du nom a subi par la suite quelques modifications : Sornianum, Sournham, Sornhe, Sorne et enfin Sournia.......

 

Dimanche 15 décembre 2019 - Roca Fumada***

image
Le départ de la randonnée se fera à l’entrée du village de Serdinyà au parking sur la droite (538m alt).
Nous passerons par les ruines de la Guardia, et le mas Marignans, puis le hameau et église de Flassa.
C’est une magnifique balade qui nous offre des superbes vues sur les sommets du Conflent, et sur le massif du Canigó, exposée au sud très ensoleillée et abritée de la Tramontane, sur le chemin nous trouverons de très jolies bergeries, nous observerons aussi des rapaces qui survolent ce versant.
Nous prendrons le repas au Cortal del Soler Alt 1420 m avec un panorama exceptionnel.
Retour par le refuge de Roca Fumada et descente par la forêt.

 

Samedi 7 décembre 2019 - Soirée du POT

image LE REPAS DU POT AU DOMAINE DE ROMBEAU
(2 avenue de la Salanque-66600 Rivesaltes - Tel : 04 68 83 60 92)
Accueil à partir de 19h30

Animation musicale après le repas, jusqu’à 2 heures du matin

 

Dimanche 01/12/2019 - Le Sailfort***

image

Le point de départ de cette randonnée est le Hameau du Rimbau. Ce site témoigne les origines préhistoriques de Collioure si l'on en croit les divers dolmens recensés à proximité. Mais cet hameau est plus connu par son site d'escalade, se fût un lieu d'entraînement de renommée pour les escaladeurs pyrénéens dans les années 1950-1960. Le début de la montée passe prés de ce site, ce qui explique les nombreuses aspérités sur le parcours. Nous prendrons la direction de la tour de la Maçana jusqu'au col de la Place d'armes avec une montée régulière et soutenue. Nous basculerons alors sur la réserve naturelle de la forêt de la Maçana et nous changerons de cap vers le sud. C'est une des rares forêts anciennes en France, souvent présentée comme un exemple de ce que pourrait être une forêt primaire de la montagne pyrénéenne. La présence du hêtre, inattendue à cette altitude, et d'une forte biodiversité font de la Maçana un laboratoire de terrain pour les chercheurs depuis presque 150 ans avec la fondation du laboratoire Arago en 1882. Le classement en réserve naturelle a été obtenue en 1973 avant la loi de juillet 1976 sur la protection de la nature. La randonnée est alors beaucoup plus reposante et beaucoup moins soutenue jusqu'aux baraques des Colomates. Si le climat est hostile ( fort vents ou pluies), ce refuge sera idéal pour la pause repas, et nous contournerons le pic de Sailfort avec le chemin de l'eau. Avec un temps plus clément nous pourrons poursuivre notre objectif. Après avoir traversé la Maçane au niveau de la font des Colomates, nous ferons une montée hors sentier pour rejoindre le coll del Pal. Le GR 10 s'offre alors a nous pour les derniers efforts à effectuer et atteindre le Sailfort, point culminant de la côte Vermeille. Un beau panorama sur le littoral du Roussillon et de l'Empordà, s'offre à nous pour le repas. Pour la descente nous suivrons à nouveau le GR10 à travers le Serrat de Castell Serradillo, puis nous rejoindrons le chemin de l'eau, un sentier qui longe la canalisation d'eau alimentant Port-Vendres. Nous quitterons ce sentier et le GR10 à la Mata del Pomer, une petite descente nous mènera jusqu'à une citerne. A partir de là nous emprunterons des pistes bien larges et commodes , propices aux discussions de groupes, pour le retour au hameau du Rimbau.


 

Assemblée Générale du POT

image L’assemblée générale du POT se tiendra le vendredi 29 novembre 2019 de 18h à 20h au domaine de Rombeau à Rivesaltes.
Ordre du jour :
- Bilan d’activité et de trésorerie
- Renouvellement du Conseil.

Rappel
L’association est dirigée par un conseil de six membres, élus pour une année par l’assemblée générale, les membres sont rééligibles.


Les adhérents de l'association qui seraient intéressés par une activité dans le club sont priés de faire acte de candidature lors de la réunion ou de me contacter au 04 68 92 91 05.
Dans tous les cas merci de me confirmer votre venue.
Le Président, Didier OTERO

 

dimanche 24 novembre 2019 - Pic de Bassegoda*** versant sud (1373m)

image
Une rando particulière,
Nous débuterons par un trajet routier dans la Catalogne Sud via le Perthus sur la nationale N-1 vers Figuères où nous bifurquerons à droite sur LLers.
De Llers nous frôlerons, Terrades, Sant Llorenc de la Muga,Albanya ou par une route étroite mais en bon état nous laisserons nos véhicules au Collet de la Teia.
Notre cheminement nous portera vers la chapelle Sant Miquel de Bassegoda et le Coll de Riu et le Pic de Bassegoda.
Le retour se fera du Coll de Bassegoda ensuite nous passerons au pied du Puig d’Escalero et nous rejoindrons le Collet de la Teia en passant par les ruines de la chapelle de Sant Joan de Mussols.

 

Dimanche 17 novembre 2019 - Le château de Requesens **

image Telle une sentinelle perchée au-dessus des terres de L’Emporda, le château de Requesens est une fortification dont la construction remonte au XIème siècle. Il a été le théâtre d’une histoire mouvementée et a occupé, de tout temps, un rôle stratégique de première importance dans cette région des Albères et du haut Emporda. L’histoire de ce château est intimement liée à la famille Rocaberti, une lignée de nobles catalans qui régna sur cette contrée. Le château de Requesens est resté aux mains des Rocaberti jusqu’à la fin du XIX siècle.
A la mort de Gausfred 1er en 991, les comtés de Roussillon et d’Empuries-Peralada, unis pendant près d’un siècle, sont partagés entre ses fils : Guilabert hérite du premier et Hug du second. Cette division reconnaît à chaque héritier des droits sur le comté de l’autre, créant une forme de condominium. Cette situation se complique quelques années plus tard, lorsque Ponç 1er d’Empuries cède à Gausfred II l’alleu de Requesens en comté de Peralada, pour y construire un château.
Cette imbrication des droits entre les deux comtés se pose très vite comme source de multiples tensions. Elles enveniment les relations entre héritiers et descendants jusqu’au terme de la dynastie des comtes de Roussillon, en 1172...

 

Dimanche 10 novembre 2019 - Le Hameau de Caunil et La forêt d’en Malo***

image
Le départ de la randonnée se fera à la sortie du hameau de Caunil au parking sur la gauche (850m alt.)
Cette randonnée se déroule principalement en forêt, avec de très belles vues sur les Corbières et le Roussillon. Le parcours très varié en garrigue et sapinières, vous emmène au bord des falaises pour admirer des points de vue magnifiques, sur Axat, les gorges de la Pierre lys, le château de Puilaurens, et le pic du Bugarach. Nous prendrons le repas sur un vaste plat herbeux au sommet d’une immense falaise blanche avec un panorama splendide.
Passage au col du frayche, au col d’al Bouich, la roque rouge, au plat d’estable et retour par le col du Frayche pour arriver au parking.


 

Dimanche 3 novembre 2019 Le plateau de Leucate et ses anciennes fortifications*

image
Culminant à 61m d’altitude, le cap Leucate fut de tout temps, un repère important pour la navigation maritime. Au début de l’Antiquité, les grands navigateurs que furent les Grecs, les Phéniciens, les Etrusques…repèrent ce point singulier et il semble que les Grecs y installèrent un semblant de comptoir qu’ils nommèrent LEUKATES. Dérivant du grec « leukos »qui signifie blanc, cette appellation aurait été choisie pour la couleur de la falaise.
Dans le cadre de la mise en place de la féodalité, un château fut érigé au XIe siècle sur le « pech » de Leucate. Le choix de ce site était sans doute judicieux car, à l’exceptionnel panorama qu’il offre alentour, il ajoutait les avantages d’un poste de surveillance sur la grande voie communication nord-sud qui passe au pied du massif des Corbières.
Le 1er seigneur de Leucate aurait été un certain Gausbertus de Leocata dont le nom apparaît dans des textes datant de 1036.Il était vassal du vicomte de Narbonne lequel était aussi vassal du comte de Toulouse.
Protégés par les vicomtes et par les archevêques de Narbonne, les seigneurs de Leucate ne furent concernés ni par l’hérésie cathare, ni par la croisade des albigeois (1209-1229).
En 1258, le château appartenait en co-propriété à Bernard de Durban et à Gausbert de Leucate. Le traité de Corbeil (1258) qui confirma l’annexion du Fenouillèdes et du Perapertusès à la Couronne de France fixa la nouvelle frontière entre les royaumes de France et d’Aragon.
Ce traité ne généra aucun conflit dans l’immédiat, le Royaume éphémère de Majorque (1276-1344) se comporta comme un allié de la France. Seule la France prit l’initiative d’une malheureuse croisade contre le roi d’Aragon, croisade au cours de laquelle Philippe le Hardi perdit la vie (1285).........

 

version php = 8.1.29    Administration  -  site créé par Denis Lambert, à Perpignan. Pour tout renseignement, contactez Villa Flore
Nb total de visiteurs: 263201 Nb de visiteurs aujourdhui: 67 Nb visiteurs connectés: 2 - Referencement Google On n'hérite pas de la terre de ses parents ... On l'emprunte à ses enfants (Saint-Exupéry) ... Protégeons la ...