soleil

Pot-Rando'club à Perpignan,

Nous sommes le jeudi 23 novembre 2017

le Pot-Rando, amicale de randonneurs.

Image aléatoire

Le POT Rando est une association de randonneurs épris de nature.
Il est composé de deux sections proposant chacune un niveau de difficultés différent. Les randonnées ont lieu généralement le dimanche ou le weekend sur tous les massifs du département, dans l'Aude, l'Ariège ou en Catalogne et plus exceptionnellement dans les Pyrénées centrales et au-delà...


- 1er groupe : sorties conviviales accessibles à tous, de 4 à 5 heures de marche.
Une place importante est laissée à l'histoire locale.
Les pauses et le repas de midi (avec grillade la plupart du temps) ne sont pas négligés.
Le départ est fixé habituellement entre 8h30 et 9h00.



- 2ème groupe : Sorties plus physiques, de 5 à 8 heures de marche.
En période d'hiver, parcours en raquettes quand l'enneigement le permet.
Parfois sorties sur deux jours avec nuit en refuge, en gîte ou en bivouac. Dans ce cas, ceux qui le souhaitent peuvent généralement rejoindre le groupe le dimanche matin.
Départ vers 7h00

Chacun des sept organisateurs propose à tour de rôle une randonnée originale sortant des "sentiers battus".
La participation aux sorties implique soit l'adhésion annuelle au club incluant la licence (35 €), soit, dans un premier temps, l'assurance journalière de 3 € (Carte d'initiative Populaire).
Sauf exception, le rassemblement pour le départ a lieu à la piscine du Moulin à Vent. Il est possible de covoiturer.
S'il le souhaite, chaque adhérent ou visiteur reçoit par courriel le programme de la prochaine sortie, avec l’indication de son degré de difficulté, du temps de marche, du dénivelé...
Pour une première participation, il est souhaitable de contacter l'organisateur de la sortie...

pour toute précision complémentaire n'hésitez pas à contacter l'un des organisateurs:



Didier : 06 45 67 54 42 - Jean-François : 06 20 40 63 05 - Guillaume : 06 89 62 03 00 - Gérard : 06 79 48 20 41 - Jean : 06 63 80 33 35 - Cathy : 06 52 14 10 16
Daniel : 06 67 39 17 10 - Jean-Paul : 06 29 99 45 28

contact : Pot-Randos

Liens : Guide de la Nature - Flore - FSGT -
Pages Infos : 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59

Le dimanche 16 janvier 2011, Camelas

image Durée : 4H 45 - Dénivelé : 300 m - Difficulté : facile à moyen
Conditions : licence annuelle 31 euros ou assurance journalière 3 euros
Repas : grillade : apporter apéro, vin, eau, viande?.
Départ : 9h 00 à la gare routière de Perpignan avenue du général Leclerc

L?histoire médiévale de Camelas est liée à celle de Castellnou puisque, jusqu?au? XVe s, les deux communes ne formaient qu?une seule paroisse et qu?elles auront le même seigneur jusqu?à la Révolution.
Le territoire de Cameles comptait autour de l?an Mil quatre agglomérations relativement groupées : au nord dans la plaine, Rella, avec son église dédiée à Sainte Cécile (mentionnée en 1209) dont on ne trouve plus aucune trace.
A proximité de la plaine,Vallcrosa(974) qui possède aussi une église vouée à Saint Michel. Plus au sud, Polig (982) pour lequel il n?a jamais été fait mention de la moindre église. Enfin le village de Cameles et son église Saint Fructueux.
Il faut aussi ajouter les mas de montagne qui paraissent regroupées dans la paroisse de Cubri dont l?église pourrait bien être l?actuelle chapelle de Saint Martin de la Roca.
Dès l?an 978 le village est cité dans les documents. La 1ère mention connue du château de Cameles remonte à l?an 941. C?est la 1ère fois qu?il est question d?un « castrum » dans les Aspres. L?acte de 941 est la donation faite par Ansemond et son épouse Quixol à leurs enfants et concerne les biens de Montescot, Montauriol, Llotes, Oms, Montbolo et autres situés dans les limites du « Castrum Camelas ».
Le Castrum Camelas est encore cité en 950, en 1010,1011 puis on n?entend plus parler de lui. Néanmoins une famille de Camelas continue à figurer quelque temps Bernard et Ramon de Cameles en 1132 et Adalbert de Cameles en 1139 dont le souvenir est resté présent grâce à une inscription funéraire figurant auprès de la porte de l?église.
Le village de Camelas est assis au pied d?une montagne bossue dont il tire probablement le nom ; il se termine vers le nord par un mamelon sur lequel on retrouve quelques maigres vestiges du castrum : le soubassement d?un bâtiment rectangulaire, sans gros escarpements naturels, sans fossé bref une maison forte telle qu?on le concevait à l?époque carolingienne.
La colline étant trop peu escarpée pour offrir une sécurité suffisante c?est sans doute la raison qui a poussé les vicomtes du Vallespir à choisir un autre site plus au sud pour y établir une nouvelle forteresse. Ce château neuf va donner son nom à la vicomté du Vallespir nouvellement crée (990) dont il sera le siège, Castellnou.
Suivre les traces des seigneurs de Cameles revient à suivre celles des vicomtes de Castellnou. Ainsi Guillem I, fondateur de la maison des Castellnou, est dit vicomte du Vallespir en 1017 et vicomte de Castellnou en 1020. Ce Guillem fut la tige de onze autres vicomtes qui se succédèrent jusqu?en 1321.
Suivent deux siècles d?incertitudes où la vicomté change souvent de mains. Au milieu du XVIe s, après une succession d?alliances, elle échoit à la famille Llupia qui restera à la tête de la « baronnie » de Castellnou jusqu?à la Révolution.
Ancienne possession de l?abbaye bénédictine de Sainte Marie d?Arles sur Tech (1011), l?église paroissiale dédiée à Saint Fructueux a été remaniée au cours des siècles. Toutefois certaines parties remonteraient à l?époque préromane notamment au chevet.
Le portail en marbre rose de Villefranche de Conflent daterait du XIIe s d?après l?inscription funéraire gravée sur le montant droit. Les ferrures des vantaux de la porte sont sinon romanes du moins de tradition romane. La Vierge à l?Enfant exposée dans cette église provient de en fait de Saint Martin de la Roca. Elle aurait été sculptée au XIIe s.
Le bon état de conservation de cet ancien ermitage de Saint Martin de la Roca, qui tient son nom du rocher sur lequel il repose, est dû en grande partie aux restaurations faites en 1637 par le curé Honoré Ciuro avant de s?y retirer.

lien(s) : Histoire

Dimanche 9 janvier 2011, Raquettes à neige à l?étang du Laurenti-1936m

image Raquettes à neige à l?étang du Laurenti (1936m).

Que cette première balade potiste nous amène santé, amour et pourquoi pas un peu de neige pour la nouvelle année ?

Dénivelé : 800m. - Carte 2248 ET 1/25000 - Difficulté : condition physique normale. - Durée: 6 heues. - Repas : tiré du sac. - Équipement : hiver
Rendez-vous : 7 heures gare routière de Perpignan . . . ou . . . 9 heures parking d?Artigues avant le gîte des Myrtilles.
Conditions : assurance jounalière (non licenciés 3 ?) - Licence annuelle 31 ?

Accès à Artigues :
De Perpignan prendre la direction d?Axat et ensuite vers Font-Romeu, puis monter à Mitjanès et rejoindre Artigues.
Démarrer la nouvelle année par la visite à un des plus bel étang des Pyrénées me paraît un bon moyen d?ouvrir les yeux sur les merveilles que nous donne la nature et de la nécessité de la préserver.

lien(s) : Etang du Laurenti - vidéo

Le dimanche 12 décembre 2010, la vertigineuse forêt d?En Malo.

image Chers amis randonneurs,
Après cette excellente soirée festive passée à l'Aramon, la saison 2010 s'achèvera tout en douceur avec la randonnée "présidentielle" de dimanche prochain.
Et nos regards se tourneront alors vers les pentes enneigées en quête d'une exquise crête où traîner des raquettes.
Et nos regards se tourneront alors vers les murailles antiques, chemins creux, lieux gorgés d'histoire à déguster avec les yeux.
Sans plus attendre, voici donc le frais programme que nous ont concocté nos joyeux organisateurs pour les sorties qui nous réuniront tout au long des premiers mois de cette année naissante qui saura, nous l'espérons tous très fort, offrir à chacun amitié, amour et joie.
A très bientôt sur les chemins.

Benvolguts excursionistes i amics,
Després d'aquesta agradable i festiva nit passada a l'Aramon, s'acabarà suaument la temporada 2010 amb la caminada "presidencial" de diumenge que ve.
I ja les nostres mirades aniran cap als pendisos coberts de neu a la recerca d'una deliciosa cresta per hi passejar les raquetes.
I ja les nostres mirades aniran cap a les antigues muralles, camins fondos, llocs vestits d'història per menjar-los amb els ulls.
Sense més preàmbuls, aquí teniu el programa encara fresc que ens han inventat els nostres feliços organitzadors per a les sortides que ens trobaran junts tot el llarg dels primers mesos d'aquest any emergent que podrà, l'esperem tots molt fort, regalar a cada u, amistat, amor i alegria.
Fins molt aviat en els senders.

Dénivellé: 700m. - Difficulté: bonne condition physique. - Durée: 5h. - Repas: tiré du sac. - Équipement: hiver, randonnée pédestre.
Rendez-vous : gare routière de Perpignan à 7h30. - Conditions: assurance jounalière (non licenciés 3?) - Licence annuelle 31?
Départ : Le Caunil
Accès : Se rendre à Lapradelle entre Caudiés-de-Fenouillet et Axat. Suivre la D22 jusqu?à Salvezines.Tourner vers le Caunil par la D322, traverser le hameau et se garer dans le virage au pied de la falaise(panneau parcking randonneurs).

Coincé entre la Haute-Vallée de l?Aude et le Fenouillèdes,le massif d?En Malo Bac Estable, dont le sommet culmine à 1495m, offre forêts et superbes panoramas du haut de ces impressionnantes falaises.,
Depuis notre prospection les conditions d?enneigement ont surement changé et si le vent est de la partie, il est conseillé de bien se couvrir sur les crêtes, le souffle est puissant.
Nos pas doivent nous conduire du Caunil au Col de Frayche et de là au pla de l?Estable. C?est un endroit particulièrement rare où l?on peut observer en un coup d??il les châteaux de Montségur,Puivert,Puillaurens,Peyrepertuse et Quéribus.
Si l?envie vous prend ?

 

Dimanche 28 novembre, la Serre de Clavéra

image La Serre de Clavéra (1995 m) , en partant de Canaveilles.
Niveau : moyen (quelques raidillons quand même?) - Dénivelé : 1000 m - Equipement : Bonnes chaussures, imperméable, vêtements d?hiver, penser aux guêtres
Durée : 6 h 00 - Conditions : Licence annuelle: 31 ?, assurance journalière (non licenciés) 3 ?,
Repas : Repas tiré du sac (pas de grillade, mais vin et apéro bienvenus).
Départ : 7 h 30 en face de la gare routière de Perpignan (ou 8 h 00 à Marquixanes, au parking de l?entrée).

Cette randonnée, en cette période à la météo incertaine avec des journées courtes, présente quelques options pratiques intéressantes ; proche de Perpignan, la plupart de son parcours se déroule à l?abri du vent, un cheminement orienté sur des versants sud. Mais en plus, nous pourrons apprécier son chemin en balcon, avec des paysages variés, entre bois et prés, caractéristiques de cette zone de moyenne montagne. Avant de bénéficier des rigueurs de l?hiver, cette mise en condition contribuera à nous mettre en douceur dans l?ambiance ?

lien(s) : le village

Dimanche 14 novembre 2010, l'oratoire Sant Pere, depuis la Farga

image l'oratoire Sant Pere, depuis la Farga.

Dénivelé : 800 m cumulés. - Durée : 6 heures. - Niveau : randonneur. - Équipement : bonnes chaussures, vêtements chauds.
Conditions : licence annuelle 31? ou assurance/participation journalière 3?.
Repas : repas tiré du sac. - Départ : 7 heures, endroit habituel.

Avant La Preste Les Bains, à gauche de la route, un discret petit panneau indique La Forge. Ne pas rater cet embranchement. Sinon, demi-tour à La Preste Les Bains.

Village discret et sympathique, quelques maisons à peine, La Forge, traversé par Le Tech, mérite un petit détour, un regard curieux. Un lieu agréable pour un séjour reposant. Précédé de quelques marches, un sentier forestier pentu et régulier nous amènera au col pregon. De cet espace dégagé, nous filerons par le Serrat de la Perdiu, verts pâturages vallonnés, en direction de Fabert. En route nous croiserons un oratoire, tel un point de repère solitaire. Ou un point pour le solitaire en quête de repère.
Fabert, comme La Forge, est un petit village encaissé, original et sympathique. Par un ancien sentier quasi abandonné et arboré, nous descendrons, couperons le torrent de Fabert, remonterons et rejoindrons une crête, puis direction l?oratoire Sant Pere. Un bel oratoire, un beau point de vue, encore un point de repère ; une pause méritée aussi, forme de repère comme un autre. Ensuite, direction la piste et les Dous Collada de Prats, ainsi que la borne frontière 516. Retour par la crête frontière jusqu?au col pregon, puis la Forge.

lien(s) : le Vallespir

Pages Infos : 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59
haut de page
version php = 7.0.25    Administration  -  site créé par Denis Lambert, à Perpignan. Pour tout renseignement, contactez Villa Flore

Fatal error: Uncaught Error: Call to undefined function eregi() in /homepages/16/d358035535/htdocs/potrandos/visites/visites.php:30 Stack trace: #0 /homepages/16/d358035535/htdocs/potrandos/includes/pied.php(25): include() #1 /homepages/16/d358035535/htdocs/potrandos/accueil/afficher_page.php(342): include('/homepages/16/d...') #2 {main} thrown in /homepages/16/d358035535/htdocs/potrandos/visites/visites.php on line 30