soleil

Pot Rando'Club   à Perpignan - Randonnées, Raquettes ...

Nous sommes le Dimanche 16 mai 2021    Nous fêtons les : Honoré - Weena -   Demain : Pascal - Pascale - Pascaline - Pascalle -

Pot Randos Club

Image aléatoire

Venez nous rejoindre pour randonner en toutes saisons dans nos belles Pyrénées (Pyrénées-Orientales, Aude, Ariège, Catalogne...)
Deux niveaux sont proposés :

  • Randonneurs expérimentés. : 6 à  8 heures de marche, dénivelé positif d'environ 1000 mètres. Raquettes / crampons en période hivernale.
  • Randonneurs : 4 à  6 heures de marche, dénivelé de 100 à  400 mètres, avec généralement une grillade proposée lors de la pause méridienne.

Ces randonnées se pratiquent le dimanche et parfois sur le weekend avec bivouac, refuge ou gîte.
Vous pouvez consulter le programme du semestre en cliquant sur la rubrique "Programme" en haut de la page.

!Pour participer à  une première sortie, veuillez préalablement prendre contact avec l'organisateur de la randonnée .

Didier 06 45 67 54 42 - Jean-François 06 20 40 63 05 - Guillaume 06 89 62 03 00 - Cathy 06 52 14 10 16
Jean A 06 63 80 33 35 - Daniel 06 67 39 17 10 - Jean D 06 72 78 26 58 - Dominique 06 35 31 37 54

** Ensuite, il vous suffira de vous rendre sur le lieu de rendez vous à  l'heure indiquée, en principe sur le parking de la piscine du Moulin à  Vent à  Perpignan.
Vous choisirez alors soit, à  titre d'essai, de ne prendre que l'assurance/participation à  cette randonnée (3 euros), soit de souscrire à  la licence annuelle (35 euros)
Pour nous rendre sur le lieu de départ de la rando, nous pratiquons habituellement le covoiturage. Néanmoins, en raison de la crise sanitaire que nous traversons et en attendant des jours meilleurs, il est vivement recommandé de ne pas utiliser ce mode de transport vertueux afin de limiter le nombre de passagers.


Liens : Guide de la Nature - Flore - FSGT - Généalogie catalane partielle -
Pages Infos : 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87

.

Vous pouvez lire ci-après le détail des prochaines sorties dont le programme est établi
Vous pouvez également consulter le calendrier complet en cliquant sur l'onglet "programme" situé dans le bandeau orange en haut de page

 

Dimanche 23 mai 20201 - Cucugnan**

image Durée : 4h 00
Dénivelé : 280 m
Difficulté : moyen
Conditions : licence annuelle 35 euros ou assurance journalière 3 euros
Repas : pas de grillade : repas tiré du sac
Départ : 8 h 30 au parking de la piscine du Moulin à Vent à Perpignan


Cucuniano est mentionné pour la première fois en 951 : le comte du Razès, Roger de Carcassonne, fait don de certaines de ses possessions sur le territoire de Cucugnan à l’abbaye de Lagrasse.
Le territoire de Cucugnan fait partie du pagus du Perapertusès, division administrative du comté de Razès, alors sous le contrôle des souverains carolingiens.
Dans les années 863-864, le comté du Razès est octroyé au comte de Carcassonne. Après la guerre du Razès en 981, une majeure partie du Perapertusès, dont Cucugnan passa entre les mains du comte de Besalu vers 1010.
A la fin du Xe siècle, l’émiettement du pouvoir carolingien entraîne la multiplication des forteresses sur les hauteurs (Quéribus, Peyrepertuse).
En 1111, Peyrepertuse et tout le territoire qui appartient au comte de Besalù entrent dans le domaine du comte de Barcelone.
En 1140, Berenger de Peyrepertuse rend hommage au comte de Barcelone pour la « forteda de Cucuniano ». Ce fut la première mention d’un ensemble fortifié, dont il ne subsiste aujourd’hui que quelques vestiges du château et de son enceinte sur les hauteurs nord.
En 1193, le seigneur de Cucugnan est cité pour la première fois. Lors de la croisade contre les Albigeois (1209-1255), la famille de Cucugnan, branche cadette de la puissante famille de Peyrepertuse, se joint à la résistance languedocienne et protège les hérétiques traqués. Pierre ce Cucugnan se soumet cependant au roi de France Saint-Louis en 1241.
En 1258, le Traité de Corbeil fixe la frontière entre la France et le royaume d’Aragon, dans le Fenouillèdes. Cucugnan vit désormais dans une zone peu sûre. Le village serait détruit à la fin du XVe siècle.
Au XVIe siècle, le nouveau village s’organise au-dessous du village médiéval ruiné. A l’ouest, une porte fortifiée en plein cintre semble attester d’une enceinte villageoise. Une maison « du seigneur » est mentionnée en 1692 sur les documents d’archives. La tradition orale la situe face à l’église actuelle.
Le bâtiment ainsi que le mécanisme ont été réhabilités en 2003. Il est mentionné sur les documents d’archives en 1692 et appartient au seigneur de Cucugnan jusqu’à la Révolution. Il est considéré en ruines en 1838.
Ses ailes en frêne sont orientées face au vent grâce à un toit pivotant. Elles sont habillées de toile que le meunier dépliait en fonction de la force du vent. La poutre maîtresse est en chêne et les engrenages en buis. Les meules horizontales sont en granit.
Ce moulin est bâti à même le rocher en pente, au-dessus de trois anciennes aires de battage. Il témoigne d’une polyculture où le blé tenait une place prépondérante jusqu’à la moitié du XIXe siècle. L’économie locale reposait sur les céréales et l’élevage de chèvres et de moutons.
Pour se renseigner, tél à : Jean-François 04 68 56 81 03 / 06 20 40 63 05

 

.

Ci-après, visionnez les commentaires des randonnées réalisées durant les huit dernières années
et retrouvez les albums correspondants en cliquant sur l'onglet "photos" dans le bandeau orange en haut de la page

 

Le dimanche 16 mai 2021 - La Tour de Batère***

image
Le départ de la randonnée se situe sur le parking à l'entrée du village de Saint-Marsal. On rejoint ensuite le village de La Bastide puis le col de Palomère.
Un itinéraire en amont nous permet d'atteindre une portion de l'ancienne voie ferrée minière de la Pinosa puis le GR de la Ronde du Canigou jusqu'à la tour de Batère au splendide panorama si le temps le permet...
Le retour s'effectue par une crête riche d'un magnifique "pou de gel" et finit en plongée sur Saint-Marsal en contrebas.

lien(s) : descriptif de la rando

Dimanche 09/05/2021 Santa-Anna dels 4 Termes** (1348m)

image

Après un énième reconfinement, nous retrouverons avec plaisir nos montagnes et le massif de notre pic sacré, le Canigou.
Le point de départ de notre rando est le village de Baillestavy, site occupé depuis l'antiquité du fait de la présence de minerai de fer. Un inventaire archéologique a recensé 37 sites liés à la métallurgie et à l'extraction minière. Cette activité se retrouve dans la toponymie du hameau de La Farga d'où nous commencerons notre balade.
Un vieux chemin, puis une piste nous mèneront au mas Miquelet. Ce nom peut être une référence à l'héro historique local Joan Miquel Mestres un des plus célèbres Angelets de la Terra lors de la rébellion du XVII ème siècle. Après avoir tenu tête à l'armée de Louis XIV, il se réfugia vers Olot et fit une brillante carrière militaire à la tête de ses "Miquelets".
Une fois la piste disparue nous longerons une clôture qui monte rudement vers la crête, la fin de la montée se fera hors sentiers à travers les broussailles typiques des maquis, les shorts ou bermudas sont déconseillés. Sur la crête du Serrat del Ginebre nous retrouverons un terrain moins hostile, après un long faux plat nous effectuerons la dernière montée pour atteindre notre point culminant de la journée. Sur ce mont arrondi, nous retrouverons les ruines de l'ancienne chapelle Sainte Anne construite en 1699, et qui abritera même un ermitage sur la seconde moitié du XVIIIème siècle avant de tomber en ruines.
Nous profiterons de ce joli site pour prendre notre repas et profiter du panorama sur le Canigou et la plaine du Roussillon.
Par la suite la descente sera abrupte vers le col de Montportell, puis plus douce jusqu'à la Creu d'en Touron. Nous abandonnerons la crête pour un chemin plus ombragé en direction des ruines de Rabollèdes avec leurs anciens fours à Chaux. La descente s'achèvera quand nous retrouverons la Lentilla que nous longerons jusqu'au Pont de Ferro. Ce petit pont de fer nous permettra de traverser le torrent, et retrouver la route de Baillestavy.

lien(s) :

version php = 7.3.28    Administration  -  site créé par Denis Lambert, à Perpignan. Pour tout renseignement, contactez Villa Flore
Nb total de visiteurs: 138909 Nb de visiteurs aujourdhui: 101 Nb visiteurs connectés: 1 - Referencement Google On n'hérite pas de la terre de ses parents ... On l'emprunte à ses enfants (Saint-Exupéry) ... Protégeons la ...