Il y a 123 photos transférées Pot'Randos randonnées Perpignan Pyrénées Orientales raquettes - Afficher Page 1
soleil

Pot Rando'Club   à Perpignan - Randonnées, Raquettes ...

Nous sommes le samedi 23 novembre 2019    Nous fêtons les : Clément - Clémentine - Félicia - Félicie - Rachilde -   Demain : Augusta - Flora - Flore -

Pot Randos Club

Image aléatoire

Venez nous rejoindre pour randonner en toutes saisons dans nos belles Pyrénées (Pyrénées-Orientales, Aude, Ariège, Catalogne...)

Deux niveaux sont proposés:


Celles ci se pratiquent le dimanche et parfois sur le weekend avec bivouac, refuge ou gîte.

Vous pouvez consulter le programme du semestre en cliquant sur la rubrique "Programme" en haut de la page.

Pour participer à une première sortie, veuillez préalablement prendre contact avec l'organisateur de la randonnée :

Didier 06 45 67 54 42 – Jean-François 06 20 40 63 05 - Guillaume 06 89 62 03 00
Cathy 06 52 14 10 16 – Jean 06 63 80 33 35 – Daniel 06 67 39 17 10 – Jean-Paul 06 29 99 45 28.

Ensuite, il vous suffira de vous rendre sur le lieu de rendez vous à l'heure indiquée, en principe sur le parking de la piscine du Moulin à Vent à Perpignan.
Vous choisirez alors soit, à titre d'essai, de ne prendre que l'assurance/participation à cette randonnée (3 euros), soit de souscrire à la licence annuelle (35 euros)
Pour nous rendre sur le lieu de départ de la rando, nous pratiquons bien évidemment le covoiturage.


Liens : Guide de la Nature - Flore - FSGT -
Pages Infos : 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76

dimanche 1er juin 2014 la Moura - la Jasse du Cady

image Durant cette période entre-deux saisons, les contreforts du Canigou offrent toujours de belles opportunités de randonnées. Celle-ci va nous permettre de découvrir les vestiges méconnus de la vie pastorale autour du Cady. Pourtant, comme disaient les anciens : « tout le monde devrait connaître la Moura » : une magnifique jasse au-dessus d’un ancien « village » pastoral, aux nombreux orris si caractérisques de nos montagnes pyrénéennes orientales.
Nous pourrons aussi apprécier toutes les nuances de l’étage montagnard, de la forêt jusqu’aux belles prairies d’estives.
La faune est également riche et peut-être aurons-nous la chance de croiser les isards, nombreux dans la zone, et d’entendre siffler les marmottes, sortant de leur torpeur hivernale.
Pour cela, après une petite descente, il faudra en passer par une montée sévère, mais il suffit de trouver son rythme et ça va tout seul ou presque…
les photos de Thierry sont en ligne

 

Le dimanche 25 mai 2014 Le Pic de Bugarach

image Le départ se situe au parking du gite de la Bastide accessible à partir de la route de Saint Paul de Fenouillet à Bugarach après l’embranchement de Camps-sur-l’Agly.
Après une dizaine de minutes de marche sur la piste, on prend à gauche le chemin balisé vers le col d’Echines. La piste serpente entre les hêtres, les chênes et les buis. Une heure plus tard, on arrive au col sur la crête qui s’étire jusqu’au pic de Bugarach. La vue est très panoramique sur la mer et le Roussillon, suivis des piémonts et du Canigou, des Fenouillèdes jusqu’aux sommets ariégeois. On suit la crête en direction du pic qui se détache dans sa majesté (balises jaunes).
Après un petit col boisé, la pente devient plus raide et, après une goulotte équipée d’une corde fixe, un passage plus délicat demande à se servir des mains pour progresser (marches évidentes mais sensation de vide).
Le sentier se détourne ensuite de la ligne de crête pour rejoindre le sommet où nous pourrons pique-niquer si le temps le permet. Par vent violent, des abris sont accessibles en contrebas aux premiers arbres et rochers. La vue vers le nord est appréciable par temps clair (Corbières, Cabardès, Montagne Noire…).
La descente s’effectue parmi les buis par le versant nord de la montagne, surplombant le village de Bugarach jusqu’au col de Linas en bordure de la départementale.
Là, une piste à droite nous ramène au départ en passant devant une belle ferme entourée de ses champs, de son potager, de son poulailler, de ses pâtures…. Un petit paradis tourné vers le soleil levant.
les photos sont consultables

 

Le dimanche 18 mai 2014 une petite escapade en Espagne à Beget

image Un site pittoresque, un lieu paisible, de vieilles demeures typiques, un restaurant dans un cadre rustique, deux secteurs unis par un vieux pont médiéval tel sera le décor voire l’ambiance de ce joyau que représente le village de Beget...



 

Le dimanche 11 mai 2014 La Pinosa

image Chers amis potistes il est l’heure de ranger vos raquettes et de sortir vos grilles. En effet pour cette sympathique randonnée de mai il sera possible de griller si le temps le permet. Le départ de la marche sera donné au village martyr de Valmanya (855m). Ce village symbole de la résistance catalane fut incendié le soir du 1er aout 1944. Nous passerons d’ailleurs devant la crypte du souvenir à la sortie du village avant d’emprunter le sentier menant à la maison forestale de l’Estanyol (1479m.). Après une longue montée soutenue nous rejoindrons le GR10 et notre chemin suivra sur les balcons du Canigou. Après un passage devant le roc de l’ours nous atteindrons le col de la Cirère (1731m.). Un dernier coup de rein nous permettra d’atteindre le point culminant de la randonnée le Puig Sant Pere (1791m.). Par la suite nous descendrons par la crête à l’amas rocheux du Collet de Pey (1718 m.). [Si l’heure n’est pas trop tardive et que le vent est clément, les sportifs les plus courageux pourront faire un aller-retour pour une dernière ascension au Puig de l’Estelle (1778m.) et profiter d’un joli point de vue.] Nous entamerons par la suite une descente rapide sur la Pinouse (1360m.). Ces anciennes mines de fer sont devenues un haut-lieu de la Résistance. C’était le point de ralliement des maquisards du Conflent rejoints par un contingent important de guérilleros espagnols. Il fut attaqué le 2 aout 1944 par les nazis. Ces deniers vont capturer Julien Panchot chef du maquis, le torturer puis l’abattre. Après un moment de recueillement, nous pourrons profiter de la grillade et trinquer au souvenir des résistants. Par la suite les pistes et sentiers nous mènerons en douceur à la Bassouse (1205m.). Le dernier sentier caché (nous avons placés plusieurs cairns sur la piste) nous ramènera en rapide descente à Valmanya.
les photos sont consultables

 

Le dimanche 4 mai 2014 Les contrebandiers du sel

image En remontant la vallée de la Sals, on s’achemine au sud-est de la station thermale de Rennes les Bains vers le village de Sougraigne. L’histoire de cette localité se perd dans les brumes du temps et une hypothèse étymologique, communément admise, pourrait signifier « le grenier du sel ». En effet le village est traversé par la Sals.
C’est au sommet d’une petite vallée que les sources d’eaux salées donnent naissance à la rivière Sals. Au XVIIe s, l’exsurgence était placée de ce fait sous la surveillance de « la Ferme Générale des Gabelles »
Les habitants des environs pouvaient venir s’y approvisionner, se procurant ainsi, rare privilège quand on connaît l’importance du sel à cette époque, tout ce dont ils avaient besoin pour leur consommation quotidienne.
Mais ce droit se transforma en véritable trafic avec les communes voisines, si bien qu’un poste de douane fut installé, afin de sauvegarder les intérêts de l’Etat...
les photos sont consultables...

 

Pages Infos : 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76
haut de page
version php = 7.2.24    Administration  -  site créé par Denis Lambert, à Perpignan. Pour tout renseignement, contactez Villa Flore
Nb total de visiteurs: 64803 Nb de visiteurs aujourdhui: 18 Nb visiteurs connectés: 2
On n'hérite pas de la terre de ses parents ... On l'emprunte à ses enfants (Saint-Exupéry) ... Protégeons la ...