soleil

Pot-Rando'club à Perpignan,

Nous sommes le jeudi 23 novembre 2017

le Pot-Rando, amicale de randonneurs.

Image aléatoire

Le POT Rando est une association de randonneurs épris de nature.
Il est composé de deux sections proposant chacune un niveau de difficultés différent. Les randonnées ont lieu généralement le dimanche ou le weekend sur tous les massifs du département, dans l'Aude, l'Ariège ou en Catalogne et plus exceptionnellement dans les Pyrénées centrales et au-delà...


- 1er groupe : sorties conviviales accessibles à tous, de 4 à 5 heures de marche.
Une place importante est laissée à l'histoire locale.
Les pauses et le repas de midi (avec grillade la plupart du temps) ne sont pas négligés.
Le départ est fixé habituellement entre 8h30 et 9h00.



- 2ème groupe : Sorties plus physiques, de 5 à 8 heures de marche.
En période d'hiver, parcours en raquettes quand l'enneigement le permet.
Parfois sorties sur deux jours avec nuit en refuge, en gîte ou en bivouac. Dans ce cas, ceux qui le souhaitent peuvent généralement rejoindre le groupe le dimanche matin.
Départ vers 7h00

Chacun des sept organisateurs propose à tour de rôle une randonnée originale sortant des "sentiers battus".
La participation aux sorties implique soit l'adhésion annuelle au club incluant la licence (35 €), soit, dans un premier temps, l'assurance journalière de 3 € (Carte d'initiative Populaire).
Sauf exception, le rassemblement pour le départ a lieu à la piscine du Moulin à Vent. Il est possible de covoiturer.
S'il le souhaite, chaque adhérent ou visiteur reçoit par courriel le programme de la prochaine sortie, avec l’indication de son degré de difficulté, du temps de marche, du dénivelé...
Pour une première participation, il est souhaitable de contacter l'organisateur de la sortie...

pour toute précision complémentaire n'hésitez pas à contacter l'un des organisateurs:



Didier : 06 45 67 54 42 - Jean-François : 06 20 40 63 05 - Guillaume : 06 89 62 03 00 - Gérard : 06 79 48 20 41 - Jean : 06 63 80 33 35 - Cathy : 06 52 14 10 16
Daniel : 06 67 39 17 10 - Jean-Paul : 06 29 99 45 28

contact : Pot-Randos

Liens : Guide de la Nature - Flore - FSGT -
Pages Infos : 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59

le dimanche 12 mai 2013, la « valle Engarra » Entrevalls

image Durée : 4 h 45 - Dénivelé : 720 m - Difficulté : moyen
Conditions : licence annuelle de 35 euros ou assurance journalière de 3 euros
Repas : grillade : apporter apéro, vin, eau, viande…
Départ : 8 h 45 au parking de la piscine du Moulin à Vent à Perpignan

Un peu d’histoire
Il y a un peu plus d’un millénaire la haute vallée de la Têt jusqu’à Olette portait le nom de « valle Engarra » d’après un acte daté de 842 selon lequel il est fait don par le comte Bera de son alleu de Canaveilles « sise en valle Engarra » à l’abbaye de St André d’Eixalada.

Le meilleur moyen de visiter cette valle Engarra est de partir du col de la Perxa et de prendre l’ancienne route antique la « strada Confluenta » qui reliait la Cerdagne à Ruscino et Illiberis .

Entrevalls anciennement dit Intervalles (Tresvalles : 875) domine les gorges de Toès. Le village a disparu, seul reste une petite chapelle (Sant Joan) accolée à une tour et que les cartes d’Etat Major désignent comme château.
Construite en plaques de schiste, donc impossible à dater, on peut voir sur la façade sud de la bâtisse et sur les parois de la tour, plusieurs archères rudimentaires.

 

le dimanche 5 mai 2013 La Muntanya de Verdera depuis Palau de Saverdera

image Dénivelé: 750 m environ en dénivelé cumulé
Difficulté : bonne condition physique.
une portion du circuit comprend un parcours de crêtes exigeant parfois de mettre les mains, déconseillé aux
personnes sensibles au vertige.
Durée : 5 h30 hors pause ; 6h avec les dolmens
Repas du midi: tiré du sac.
Équipements : pour rando de printemps en moyenne altitude - de l’eau – crème solaire
Rendez-vous : - 7h30 parking de la piscine du moulin à vent
- Possible à 8 h 00 parking du Casino du boulou (prévenir arrêt aléatoire)
- Pour départ à 9h de Palau de Severda (près de Rosas), au parking près du resto tout en haut de la commune

Ce parcours, allie un peu de technique sur la crête et de la diversité, par les lieux traversés et les panoramas offerts sur Cap Creu, Port de la Selva et la baie de Rosas sur une distance totale de 15km environ. La première montée (normale) à travers les cistes, nous amène à la blanche chapelle
de Sant Onofre. ( Le secteur est truffé de dolmen ; une escapade de 3/4 h nous permet d’en voir quelques uns).
Nous poursuivrons par une piste jusqu’au Mont Ventos. Puis la chapelle Santa Hellena se dévoilera dans son écrin d’azur au détour d’un
sentier à plat, sur la serra … santa Hellena. De là, quelques pas en descente vers San Père de Rodes qui surplombe Port La Selva.
Les ruines du château de San Salvadore se méritent et nous voilà sur la grimpette du jour !
Lors de la pause en ce lieu très vivant, un gypaete barbu nous a survolé par trois fois fin mars. Et, c’est surtout un secteur très prisé pour la pratique du deltaplane. Enfin, ce sont les grosses pierres de la Muntanya de Verdera qui nous attendent et demanderont toute notre attention pour les parcourir jusqu’au bout de la crête . La mer est là, de chaque côté de notre sente bien flêchée.
Une traversée obligée sur le haut du lotissement "el Mas de Fumats", puis le retour se fait à plat en bordure de champs d’oliviers.

 

le dimanche 28 avril 2013 randonnée gastronomique à Maçanet de Cabrenys

image Durée : 4 h 30
Dénivelé : 380 m
Difficulté : facile à moyen
Conditions : licence 35 euros ou assurance journalière 3 euros
Repas : restaurant (places limitées) ou repas tiré du sac
Départ : 8 h 30 au parking de la piscine du Moulin à Vent à Perpignan

Maçanet était autrefois un village entouré de remparts dont il ne subsiste aujourd’hui que des restes de muraille sur la partie haute et un petit fort du XVIIe s au sud est du bourg. Le village possède d’anciennes demeures notamment la Casa Olivet qui comporte de peintures sur l’avant toit des combles.
L’église paroissiale de Sant Marti est un monument du roman tardif fortifié aux XVIIe-XVIIIes. Il conserve une pierre tombale romane (XIIe s) provenant de Fontfreda.
Dans son combat contre les Maures, Roland a laissé des traces de son passage dans les Pyrénées catalanes. Beaucoup de lieux dits rappellent le souvenir de Roland et de ses adversaires. Dans le Vallespir on y trouve les empreintes du pied de Roland, le tombeau ou la caixa de Rotllan (caisse ou cercueil) la cova de Rotllan, l’ abeurador de caball de Rotllan (l’abreuvoir du cheval de Roland)…
Tous ces toponymes n’ont fait qu’alimenter la légende locale du héros Roland du cycle épique de Charlemagne.
« Lorsque son nettoyage des terres catalanes fut achevé, Roland jugea qu’il avait droit à un repos bien mérité et qu’il n’a plus besoin de l’énorme barre de fer- le légendaire catalan ignore la fameuse épée Durandal- qui lui avait servi à faire grand carnage des infidèles.
Il avait également envie de se distraire un peu .Du pont de Céret où il se trouvait alors, il lança sa barre de fer par dessus les monts en disant : « A on la meua barra caurà / Massanet de Cabrenys serà » (là où tombera ma barre / là sera Massanet de Cabrenys). D’autres disent que c’est du sommet de la tour de Cabrenç (Serrallonga) qu’il la lança en prononçant ces mots : «Ja està massa net » (maintenant c’est assez propre), allusion au grand nettoyage qu’il venait d’achever.
Quoi qu’il en soit la barre alla tomber de l’autre côté de la montagne, en Empordà, sur une plaine où elle resta fichée et un village se développa tout autour qui prit, logiquement, le nom de Massanet ou Massanet de Cabrenys. Le pal de fer y est encore visible, au milieu de la place Major du village, d’une facture très ancienne, car forgée à la main, et d’une hauteur de 3 m. Il est muni en son sommet d’un anneau de fer appelé la Maça d’En Rotllan auquel on attache une lanterne les jours de fête et on danse la sardane tout autour (J Amades) ».

A l’extrémité nord de la commune, non loin du col de Céret, se trouve le sanctuaire de la Mare de Deu de Les Salines, répertoriée en 1279.

 

le dimanche 21 avril 2013 Pic de la Soca

image Départ : 7h30 devant la piscine du Moulin à Vent.
Difficulté : une bonne balade bien classique par sentiers et pistes.
Durée : un peu moins de 5 heures de marche … sans les pauses.
Dénivelé : 850 mètres positifs.
Équipement : bonnes chaussures ; poncho ou casquette selon la météo.
Repas : GRILLADE, n'oubliez pas les viandes, l'apéro, le vin, l’eau, le café et plein de douceurs.
Assurance journalière pour les non licenciés : 3 €.

Après toutes ces belles randonnées dans la neige, l'hiver s'achève et il faut songer à ranger les raquettes.
Pour cette reprise de sortie « à pieds », pourquoi ne pas y joindre la convivialité d'une grillade et des pistes forestières pour avoir le temps de discuter ?
Avant de profiter du pastis et des rostes fumantes, il faudra quand même faire un beau brin de grimpette afin d'atteindre le sommet par le côté est ; celui par lequel se fait classiquement la descente.
Du haut de la Soca (la Souque, sur certaines cartes) la vue couvre 360° : la mer, la plaine et ses villages, le Roc Negre, les Cinc Creus, le Costabona, les Torres de Cabrenç, le Roc de Frausa, l'Albera et j'en passe …

 

le dimanche 14 avril 2013, Randonnée à Sant Guillem de Combret

image Durée : 4 h 00 - Dénivelé : 450 m - Difficulté : facile à moyen
Conditions : licence annuelle de 35 euros OU assurance journalière de 3 euros.
Repas : grillade : apporter apéro, vin, eau, viande…
Départ : 8 h 30 au parking de la piscine du Moulin à Vent à Perpignan.

Un peu d’histoire
L’ermitage de St-Guillem de Combret est situé au nord-ouest du village du Tech. Bâti sur un plateau verdoyant à 1288m d’altitude, il est dominé par le pic de Coumelade et la Serre Vernet.
La tradition locale assurait qu’un saint anachorète, nommé Guillem, avait autrefois vécu en ces lieux et avait réalisé différents miracles, dont les «goigs», cantiques populaires catalans, chantent les gestes. C’est pourquoi ce sanctuaire figure parmi les ermitages répertoriés par l’abbé Jocavell, en 1688, sous l’invocation de « Sant Guillem ».

... (voir les liens ci dessous)

lien(s) : l'ermitage - Photos

Pages Infos : 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59
haut de page
version php = 7.0.25    Administration  -  site créé par Denis Lambert, à Perpignan. Pour tout renseignement, contactez Villa Flore

Fatal error: Uncaught Error: Call to undefined function eregi() in /homepages/16/d358035535/htdocs/potrandos/visites/visites.php:30 Stack trace: #0 /homepages/16/d358035535/htdocs/potrandos/includes/pied.php(25): include() #1 /homepages/16/d358035535/htdocs/potrandos/accueil/afficher_page.php(342): include('/homepages/16/d...') #2 {main} thrown in /homepages/16/d358035535/htdocs/potrandos/visites/visites.php on line 30