Il y a 123 photos transférées Pot'Randos randonnées Perpignan Pyrénées Orientales raquettes - Afficher Page 1
soleil

Pot Rando'Club   à Perpignan - Randonnées, Raquettes ...

Nous sommes le samedi 23 novembre 2019    Nous fêtons les : Clément - Clémentine - Félicia - Félicie - Rachilde -   Demain : Augusta - Flora - Flore -

Pot Randos Club

Image aléatoire

Venez nous rejoindre pour randonner en toutes saisons dans nos belles Pyrénées (Pyrénées-Orientales, Aude, Ariège, Catalogne...)

Deux niveaux sont proposés:


Celles ci se pratiquent le dimanche et parfois sur le weekend avec bivouac, refuge ou gîte.

Vous pouvez consulter le programme du semestre en cliquant sur la rubrique "Programme" en haut de la page.

Pour participer à une première sortie, veuillez préalablement prendre contact avec l'organisateur de la randonnée :

Didier 06 45 67 54 42 – Jean-François 06 20 40 63 05 - Guillaume 06 89 62 03 00
Cathy 06 52 14 10 16 – Jean 06 63 80 33 35 – Daniel 06 67 39 17 10 – Jean-Paul 06 29 99 45 28.

Ensuite, il vous suffira de vous rendre sur le lieu de rendez vous à l'heure indiquée, en principe sur le parking de la piscine du Moulin à Vent à Perpignan.
Vous choisirez alors soit, à titre d'essai, de ne prendre que l'assurance/participation à cette randonnée (3 euros), soit de souscrire à la licence annuelle (35 euros)
Pour nous rendre sur le lieu de départ de la rando, nous pratiquons bien évidemment le covoiturage.


Liens : Guide de la Nature - Flore - FSGT -
Pages Infos : 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76

Le dimanche 24 mai 2015 La tour des géographes** depuis Padern


Cette randonnée sportive n’est pas difficile. Les chemins empruntés sont majoritairement de larges pistes et quelque fois de petits sentiers dans la garrigue ou les sous-bois.
Une belle journée lumineuse est idéale pour profiter des multiples panoramas que l’on pourra observer depuis les sommets.
La tour des géographes n’existe plus et est supplantée par un énorme pylône de télécommunications.
Ce site stratégique fut nommé ainsi en 1791 par les astronomes de l’Académie des Sciences qui devaient mesurer avec précision le méridien de Dunkerque à Barcelone.L’objectif était de définir une unité standard de mesure : le mètre, qui fût calculé comme étant le dix millionième du quart du méridien terrestre soit la distance du Pôle à l’Equateur.

 

Le dimanche 17 mai 2015 Le Pic Saint Christophe*

image l’Albera (L’Albère)
Le massif des Albères a été occupé dans la préhistoire comme l’atteste un imposant dolmen, la balma de na cristiana (= abri sous roche de la chrétienne) datant du néolithique final (IIIe millénaire av. J.-C.).
Le nom Albera, qui est aussi celui de la chaîne montagneuse dominant le village, est formé sur le radical pré-latin Alp-Alb (oronyme-toponyme évoquant le relief) signifiant « hauteur » ; l’Albera serait une montagne élevée.
Il faut attendre le IXe s. pour voir l’Albera citée pour la première fois : dans un précepte de 844, Charles le Chauve confirme la propriété du vilar Leocarcari situé « in monte Albario », au monastère de Sant Marti de la Muga (Les Escaules).
A cette époque....

Pic Sant Cristau
Au sommet du pic Sant Cristau à 1015m d’altitude, se trouvent les vestiges d’une ancienne chapelle et les fondations d’une ancienne tour. Le castrum Christofori et ses dépendances sont cités pour la première fois dans un contrat signé en 1075 entre les comtes et cousins Guislabert II de Roussillon et Ponç I d’Empuries Peralada.
La tour occupe l’éperon rocheux du château de Sant Cristau. Il ne reste aujourd’hui de la tour du XIIIe siècle que les vestiges de la citerne et les traces de son mur circulaire arasé. Selon G.Castellvi, sont mentionnées en 1339 une « castellania de la torre de Sant Cristau » et en 1340 « une turris Sancti Xristofori de Alberia ».
Au XIIe siècle, le château est une possession des Montesquiu qui rendent hommage au comte de Roussillon.
La chapelle, de type préroman, de forme rectangulaire, qui a été remaniée, devait probablement être intégrée dans le château et lui a donné son nom. A quelques mètres, on trouve les restes du....
les photos de Guy sont consultables...

 

Le dimanche 10 mai 2015 - Le Pech d'Auroux** (940 m) et les gorges de Galamus

image Le pech d'Auroux, bien que peu connu, est l'un des plus beaux belvédères des Corbières. Il est situé entre les gorges de Galamus, que nous emprunterons et le château de Peyrepertuse. La route des gorges, ouverte en 1890, et creusée littéralement dans la roche, fait partie des grands ouvrages d'art: elle mérite à elle seule le détour à pied. Mais nous sommes aussi en plein cœur du Pays Cathare, et nous cheminerons sur des sentiers qui lors de l'inquisition ont servi aux derniers "bonshommes" (religieux cathares) à fuir et trouver refuge dans la plaine du Roussillon, alors terre d'asile et de tolérance. Le printemps est la bonne période pour apprécier ces paysages, à la lisière des influences méditerranéennes et océaniques, des garrigues sauvages aux prés verdoyants et apprécier sur un angle différent nos belles Pyrénées.
les photos de Gilles sont consultables...

 

le Dimanche le 3 mai 2015 Le mont Capell**

image Selon Lluis Basseda, le nom de Cerdans serait un vestige de lointaines populations autochtones. Le Vallespir, avec toute la région pyrénéo-catalane du Segre au Tech, faisait partie à l’époque Ibère du pays des Kerretes (=habitants des montagnes). Ce pays est devenu sous les romains au IIe siècle av J.-C. le Pagus Keretania puis la Cerdanya.
Plus tard lors de la création des comtés carolingiens, la Cerdagne fut réduite au seul bassin du Haut Segre et le Haut Tech se trouva rattaché au comté de Besalù...
...St Laurent de Cerdans :
L’évolution démographique du village reflète les différentes périodes d’activité. En 1515 il y avait 22 feux (ou foyers d’habitation qui équivaut en moyenne à 4 habitants) puis en 1732, 251 feux coïncidant avec la création de nombreuses forges à la fin du siècle précédent. En 1793 la population passe à 405 feux (en 1806 : 1728 hab) correspondant à la pleine activité des forges et ce jusqu’en 1851 (où l’on recense 2412 hab).
A partir de la seconde moitié du XIXe s les forges catalanes amorcent leur déclin, victimes du progrès industriel. C’est vers 1860 que venant d’Espagne l’industrie de la sandale fut introduite à St Laurent...
les photos de Guy sont consultables...

 

dimanche 26 avril Le pic Dourmidou***

Cet itinéraire de randonnée nous fait démarrer du pays de Sault : vaste ensemble de plateaux ariégeois dont les altitudes moyennes varient entre 900m et 1300m et nous permet d’atteindre le sommet du pic Dourmidou (1843m) posté à la limite du département des P.O.
Le départ s’effectue du village de Sainte-Colombe-sur-Guette (diminutif du nom de la rivière Aiguette) connu pour sa carrière de Dolomie puis le village de Counozouls est rejoint par un chemin muletier assez raide. L’histoire exposée des démêlés de ce village avec l’administration au XIX° et début XX° mérite notre attention : un exemple de résistance collective…Puis c’est la longue et rude ascension jusqu’au sommet dont on imagine la vue offerte si le temps le permet.
La descente sur crête nous amène au col de l’Hommenet à partir duquel on plonge dans la vallée du Bailleurs: pistes forestières, vieux chemins de pâtures abandonnées, enfin les gorges grandioses qui mènent à notre départ.Une belle boucle… à condition de ne pas chômer !

 

Pages Infos : 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76
haut de page
version php = 7.2.24    Administration  -  site créé par Denis Lambert, à Perpignan. Pour tout renseignement, contactez Villa Flore
Nb total de visiteurs: 64803 Nb de visiteurs aujourdhui: 18 Nb visiteurs connectés: 2
On n'hérite pas de la terre de ses parents ... On l'emprunte à ses enfants (Saint-Exupéry) ... Protégeons la ...