Il y a 123 photos transférées Pot'Randos randonnées Perpignan Pyrénées Orientales raquettes - Afficher Page 1
soleil

Pot Rando'Club   à Perpignan - Randonnées, Raquettes ...

Nous sommes le samedi 23 novembre 2019    Nous fêtons les : Clément - Clémentine - Félicia - Félicie - Rachilde -   Demain : Augusta - Flora - Flore -

Pot Randos Club

Image aléatoire

Venez nous rejoindre pour randonner en toutes saisons dans nos belles Pyrénées (Pyrénées-Orientales, Aude, Ariège, Catalogne...)

Deux niveaux sont proposés:


Celles ci se pratiquent le dimanche et parfois sur le weekend avec bivouac, refuge ou gîte.

Vous pouvez consulter le programme du semestre en cliquant sur la rubrique "Programme" en haut de la page.

Pour participer à une première sortie, veuillez préalablement prendre contact avec l'organisateur de la randonnée :

Didier 06 45 67 54 42 – Jean-François 06 20 40 63 05 - Guillaume 06 89 62 03 00
Cathy 06 52 14 10 16 – Jean 06 63 80 33 35 – Daniel 06 67 39 17 10 – Jean-Paul 06 29 99 45 28.

Ensuite, il vous suffira de vous rendre sur le lieu de rendez vous à l'heure indiquée, en principe sur le parking de la piscine du Moulin à Vent à Perpignan.
Vous choisirez alors soit, à titre d'essai, de ne prendre que l'assurance/participation à cette randonnée (3 euros), soit de souscrire à la licence annuelle (35 euros)
Pour nous rendre sur le lieu de départ de la rando, nous pratiquons bien évidemment le covoiturage.


Liens : Guide de la Nature - Flore - FSGT -
Pages Infos : 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76

Dimanche 13/05/2018 pic de la Sentinelle**

image
Pour cette rando de printemps, nous aurons le plaisir d'aborder deux pics majestueux le roc Sant Salvador et le Roc Sentinelle. Le point de départ est Pujol del mitg, les places de stationnement étant limités et la route étroite, nous devrons favoriser le covoiturage depuis Amélie les bains. Pour commencer la randonnée et nous mettre en jambes nous emprunterons assez brièvement la piste forestière qui mène à Saint Laurent de Cerdans. Très vite nous abandonnerons cette piste pour s'engager sur le sentier qui mène à la Grifa Baixa. Aprés avoir traverser le ruisseau , nous devrons quitter ce sentier qui a été « privatisé » par un écovillage. La montée sera alors plus rude jusqu'au col de Louis, puis nous devrons être plus prudent pour aborder la zone du majestueux Sant Salvador.
Nous contournerons le pic , puis la brève descente nous mènera au col Cerda . Par la suite nous ferons la dernière grande mondée par le GR10 jusqu'à la collada de Sant Marti lieu idéal pour le repas si le beau temps est de mise. Aprés la pause restauratrice Nous suivrons la ligne de crête frontalière avec en panorama le Canigou . Nous atteindrons par la suite les somptueux roc de la Campana et de la Sentinelle. La descente va alors se présenter à nous vers las Collades puis le col de la Dona Morta. Nous quitterons alors la ligne de crête frontalière , la descente dans un premier temps assez douce sur des chemins larges s'accentuera surtout au niveau de l'Esquerra pour suivre un sentier plus étroit avec lequel nous retrouverons la piste forestière initiale.

 

Dimanche le 6 mai 2018 Malabrac**

image Caudiès fait partie de ces villages qu’on traverse sans même s’y arrêter et pourtant il recèle un patrimoine insoupçonné qui mérite qu’on s’y attarde.
Caudiès vient du latin Caldarius qui signifie chaudière, chaudron, étuve d’où les appellatifs romans et catalans de Calder, Caldero désignant un chaudron ; ce récipient illustre d’ailleurs les armes de la ville.
Selon Lluis Bassèda ce mot semble désigner ici les gouffres que la rivière Boulzane a creusés dans son lit au pied des hautes falaises en schiste noir sur lesquelles a été construit le village. Les marmites de couleur cendre ont pu être comparées à des chaudrons ou calders.
La première mention du lieu Caldarios date de 1011. Il est évoqué dans une bulle du pape Serge IV parmi les possessions de l’abbaye de St Michel de Cuxà...........

 

dimanche 29 avril 2018 "le nid d'aigle" mas Baret et refuge de Dona Pa**

image
Cette randonnée vers les hauteurs du Conflent à partir de Thuès-Entre-Valls permet de surplomber le pont Séjourné et de découvrir les vestiges d’un énorme édifice : le mas Baret entouré de ses prairies peu à peu envahies par la végétation sauvage et piquante. Par la forêt au dessus, on peut atteindre le refuge de Dona-Pa, point culminant de la journée, juché sur la crête.
Le chemin est aisé et suffisamment large mais demande d’être vigilant au niveau du pont Séjourné car, creusé dans la paroi, il est bordé d’à pics impressionnants …
La descente s’effectue par le sentier qui rejoint les gorges de la Carança que nous emprunterons vers l’aval jusqu’à Thuès.

 

Dimanche le 22 avril 2018 Perellos**

image
A la fin du XIème siècle le site appelé Perellos possédait un château autour duquel s’est constitué un village. Le seigneur local -Jacques Séguier de Perellos- était vassal du comte de Roussillon. En 1172, lorsque le comté fut intégré au royaume d’Aragon, le seigneur de Perellos devint vassal d’Alphonse II d’Aragon.
Le château joua, par sa position géographique, un rôle important de sentinelle à la frontière avec les terres des seigneurs de Languedoc et du royaume de France. Après la construction de la forteresse d’Opoul, dont la charte de fondation et de peuplement fut établie le 15 mai 1246 par le roi d’Aragon Jacques 1er le Conquérant, il en devint un poste avancé, le plus au nord du royaume d’Aragon.
De 1276 à 1344, Perellos appartint à l’éphémère royaume de Majorque...

 

Dimanche 15 avril 2018 El Cim de Pomerola*** 2456m (raquettes)

image
Grande classique pour nos raquettes, l’ascension du Cim de Pomarola a toujours été un plaisir. Même parfois quand les conditions n’étaient pas engageantes et où la navigation exigeait une grande concentration en raison de la tempête et du brouillard (souvenez-vous il y a trois ans) nous avons été ravis et triomphants d’atteindre cette éminence séparant la vallée de la Rotjà de celle du Ressec.
La récente chute de neige et celle attendue en fin de semaine nous garantit un beau parcours.
Cette fois-ci, nous démarrerons du village de Mantet en direction du sud au travers les grandes prairies étagées pour entrer dans la forêt et rejoindre rapidement le Còrrec dels Clots que nous suivrons jusqu’à la cabane de Pomerola. Là, nous éviterons le verrou barrant le talweg par un passage Nord-Est qui en vingt minutes nous déposera sur le haut du Pla Segalà. Après avoir atteint notre but par cette crête débonnaire, nous reviendrons un moment sur nos pas avant de quitter nos traces et redescendre par l’itinéraire classique menant au coll de Mentet. Nous terminerons alors par le GR10 menant directement au village. Et voilà...

 

Pages Infos : 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76
haut de page
version php = 7.2.24    Administration  -  site créé par Denis Lambert, à Perpignan. Pour tout renseignement, contactez Villa Flore
Nb total de visiteurs: 64803 Nb de visiteurs aujourdhui: 18 Nb visiteurs connectés: 3
On n'hérite pas de la terre de ses parents ... On l'emprunte à ses enfants (Saint-Exupéry) ... Protégeons la ...