soleil

Pot Rando'Club   à Perpignan - Randonnées, Raquettes ...

Nous sommes le samedi 06 juin 2020    Nous fêtons les : Claudette - Claudia - Claudie - Claudine - Claudio - Claudius - Norbert -   Demain : Gilbert - Maïté - Marie-Thérèse - Mériadec -

Pot Randos Club

Image aléatoire

Venez nous rejoindre pour randonner en toutes saisons dans nos belles Pyrénées (Pyrénées-Orientales, Aude, Ariège, Catalogne...)

Deux niveaux sont proposés:


Celles ci se pratiquent le dimanche et parfois sur le weekend avec bivouac, refuge ou gîte.

Vous pouvez consulter le programme du semestre en cliquant sur la rubrique "Programme" en haut de la page.

?Pour participer à une première sortie, veuillez préalablement prendre contact avec l'organisateur de la randonnée :

Didier 06 45 67 54 42 – Jean-François 06 20 40 63 05 - Guillaume 06 89 62 03 00
Cathy 06 52 14 10 16 – Jean A 06 63 80 33 35 – Daniel 06 67 39 17 10 - Jean D 06 72 78 26 58

Ensuite, il vous suffira de vous rendre sur le lieu de rendez vous à l'heure indiquée, en principe sur le parking de la piscine du Moulin à Vent à Perpignan.
Vous choisirez alors soit, à titre d'essai, de ne prendre que l'assurance/participation à cette randonnée (3 euros), soit de souscrire à la licence annuelle (35 euros)
Pour nous rendre sur le lieu de départ de la rando, nous pratiquons bien évidemment le covoiturage.


Liens : Guide de la Nature - Flore - FSGT -
Pages Infos : 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80

Dimanche le 3 mars 2019 Taurinyà et le site minier du Salver**

image
Les origines antiques de l’implantation du village et de son exploitation minière ne font aucun doute. Le bas du village est implanté sur un crassier attestant la présence d’un four ou d’une forge dès le Ive siècle avant J.C.
En 118 av J.C. l’annexion du grand sud et la fondation de Narbonne par les Romains amènent une gigantesque vague de colonisation. Chaque colon construit une villa urbaine et implante un ou des fundus dans la région qui porte son nom. Ce sont les noms de villages en « à » accentués. Les exemples sont nombreux, dont Taurinyà.
En remontant la vallée de la Llitera nous découvrons Saint Michel de Cuixà. Sur les hauteurs, la tour de Corts serait elle aussi à l’origine un établissement romain et finalement le village de Taurinyà. La densité de ces fundus correspond au maillage d’une villa tous les 2 kms.
Sur les établissements romains cohabitent pratiques agricoles et petites industries. Retiré au pied de la montagne, le site aura nécessairement profité des filons de fer.
L’exploitation du minerai de fer a marqué profondément les lieux de vie du massif du Canigou depuis plus de 2000 ans. De nombreux vestiges disséminés dans le paysage témoignent de cette activité métallurgique millénaire.
Les mines de fer de Taurinyà sont exploitées depuis l’Antiquité…. En effet, une station romaine exploite le fer d’Els Meners, du Serrat ou de La Tour entre le IIe siècle av. J.C. et le IIIe après J.C. Il est vraisemblable que ces affleurements miniers continuent à être exploités pendant le Moyen-Age.......

 

dimanche 24 février 2019 - Pic Pedros de Bena*** (2360m)

image
Un Pic un peu oublié.
Ici,point de foule, mais plutôt un espace protégé, propre aux escapades montagnardes des amoureux de la nature.
En remontant rive droite el riu de Brangoli, nous arriverons, après quelques efforts au Molleres de Maura et face à la Serra de la Portella.
A notre gauche, nous cheminerons pas à pas vers le Pic Pedros, majestueux sommet sur lequel si le temps le permet nous prendrons le temps du plaisir du bien manger.
La descente, plus que classique se fera par le tour du Carlit, qui nous ramènera à notre point de départ.

 

Dimanche 17 février 2019 L’ermitage de Saint-Ferréol *

image
L’ermitage est situé sur une colline à 300 m d’altitude, à 5 km au nord de Céret en empruntant la route de Llauro, sur la rive gauche du Tech.
Le pays catalan est particulièrement riche en églises paroissiales, en ermitages dédiés à Notre-Dame (près d’une centaine) au point que l’on a pu dire que le Roussillon était « le Jardin de Marie ». Mais, beaucoup de ces ermitages sont des sanctuaires de dévotion créés à la suite d’un vécu, d’un évènement, d’un miracle, du passage plus ou moins historique d’un saint personnage, et dans nombre de cas, de la découverte (de l’invention) d’une statue de la Vierge.
En réalité l’origine de beaucoup de ces sanctuaires s’explique par la volonté de christianiser des lieux sacrés, d’origine païenne.
Le choix de l’emplacement de ces lieux est très varié. Certains ermitages sont retirés en un lieu sauvage et aride comme Notre-Dame de Pena juché sur un sommet dominant une falaise vertigineuse ou N-D de Vie surplombant la vallée de la Têt. D’autres édifices pieux nichent dans un vallon plus riant, dans un écrin de verdure : N.-D. de Coral, la Salud, Juhègues sont ombragés de hauts platanes, N-D de Consolation de marronniers, tilleuls…ou se trouvent dans des sites à la vue dégagée offrant une vue panoramique imprenable. Ils jouent le rôle de vigie : Força Real, N.D. du Château, StMartin de la Roca...

 

Dimanche 17 février 2019 - Roc de Fronteils*** (2100 m) par la jasse de Joucarets

image Dans nos aires de jeu pour les raquettes, le pays du Donezan occupe une belle place. A la fois isolée et proche de Perpignan, cette enclave ariégeoise limitrophe des P.O. et de l’Aude a elle aussi tous les ingrédients pour de belles randonnées raquettes. Nous pourrons ainsi apprécier les grands espaces préservés, des paysages variés, soit au départ d’Artigues, soit sur une des nombreuses variantes limitrophes, en fonction de la neige.

 

le weekend du 9-10 février 2019 Le Roc Scaramus (1868m)***

image
Le week-end dans les Pyrénées Audoises, si proches et si peu fréquentées, est devenu un des classiques de nos randonnées hivernales. Le Pays de Sault se caractérise par des plateaux de moyenne altitude, cernés de plusieurs petits massifs propices aux escapades en raquettes. Cette position géographique, aux confins de l’Aude et de l’Ariège, a contribué à préserver la beauté de ces lieux aux paysages magnifiques et préservés. Il allie aussi le plaisir de la veillée dans un gîte comme on n’en fait plus, à l’accueil chaleureux, dont il faut profiter, la propriétaire partant à la retraite. Nos précédents périples ont été perturbés par la météo. Qu’en sera-t-il cette année ? En tout cas, que ce soit à pied ou en raquettes, plusieurs possibilités s’offriront à nous qui valent le déplacement… Et qui sait, peut-être arriverons-nous jusqu’au pic Fourcat ?

 

Pages Infos : 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80
haut de page
version php = 7.2.30    Administration  -  site créé par Denis Lambert, à Perpignan. Pour tout renseignement, contactez Villa Flore
Nb total de visiteurs: 87841 Nb de visiteurs aujourdhui: 9 Nb visiteurs connectés: 1
On n'hérite pas de la terre de ses parents ... On l'emprunte à ses enfants (Saint-Exupéry) ... Protégeons la ...